Table des Matières

[ ]

Índice

 

149

S'il y avait soumission au Saint Esprit, il n'y aurait jamais aucune bonne chose faite de la mauvaise façon.

Lévitique 1, versets 1-9

Révisons pour avoir une vue d'ensemble de nos pas de livre en livre, de l'Ancien au Nouveau Testament.

Genèse - les commencements, les origines, la semence dans le jardin.

Romains - La fondation de la vérité du Christianisme. Comment Dieu peut recevoir les pécheurs tout en demeurant saint et véritable.

Exode - La sortie. La rédemption par le sang d'un agneau. La libération du pouvoir de l'Égypte par l'eau de la Mer Rouge.

Actes - La sortie. Les croyants furent séparés du monde par le sang de Christ. La puissance de Satan contre nous a été détruite (à moins que le Seigneur ne la permette).

Lévitique - Dans le désert, dieu dit à Moïse de Lui construire un Tabernacle où Dieu pouvait être adoré. Il donne l'instruction sur les sacrifices, les offrandes, les fêtes et en général, l'adoration de Dieu par les sacrificateurs. L'adoration de Dieu est le premier but de notre salut. Les huit premier chapitres nous parle de différents sacrifices d'animaux. Chaque offrande est une image individuelle de l'oeuvre de Christ sur la croix (excepté pour l'offrande de nourriture).

Chapitre 1 - L'holocauste - C'est une image de la croix de Christ, tel que vue par Dieu. Ce n'en est pas une de Christ mourant pour nos péchés. Il s'est offert complètement en sacrifice à Dieu - Jn 13:31-32. Cet animal était entièrement brûlé (à l'exception de la peau - 7:3). Il est dit qu'elle est "d'une odeur agréable à l'Éternel". La mort de Christ pour Dieu fut un délice pour Dieu le Père - Phil. 2:9-10.

Lév 1:3,10,14 Trois genres d'animaux ou d'oiseaux différents pouvaient être offerts, selon la richesse de la personne désirant faire cette offrande. Il n'était pas obligé de l'apporter. Dans le temps de l'Ancien Testament, parmi les Israélites, plus un homme était fidèle, plus il devenait riche (plus un croyant est fidèle et obéissant à la Parole de Dieu, plus il La comprend. Nous ne pouvons pas comprendre les Écritures par notre intelligence - 1 Cor 1:21, seulement par la conscience et le coeur - Ro 10:10; 2 Cor 4:6.

Lév 1:1 Le sacrificateur n'avait rien à décider. C'était un simple cas d'obéissance. Chaque croyant, aujourd'hui, est un sacrificateur - 1 Pi 2:5. Ce livre est donc un livre d'instruction - physiquement pour eux, spirituellement pour nous. Puissions-nous désirer en connaître les significations.

Lév 1:3-9 La première section nous parle d'une personne qui apporte un gros animal pour l'holocauste. C'est une illustration d'un croyant qui, de nos jours, comprendrait bien que Christ est venu pour mourir pour Dieu premièrement et principalement. Il réalise que Dieu trouve maintenant tous ses délices dans cet Homme... Jésus. Il peut être un croyant plus âgé qui a grandi et a atteint cette connaissance. C'est un point de vue de la mort de Christ. En réalité, c'est le point de vue de Dieu. Non pas en tant que porteur de péché ici-bas, mais mourant pour la gloire de Dieu. Il y a de riches récompenses pour vous si vous venez à réaliser l'ampleur de la signification de l'holocauste.

Lév 1:4 dieu accepte cette offrande et tranfère Son acceptation de l'animal à la personne qui l'offre. Cela signifie pour nous que Christ a été accepté en tant qu'Homme dans les cieux et que nous sommes acceptés en Lui - Eph 1:6.

150

Une assemblée réunie au nom du Seigneur est l'expression visible de l'unité de l'Esprit sur la terre.

Lévitique 1, versets 10-17

Lév 1:10-13 Voici une image de quelqu'un qui comprendrait un peu moins Christ en tant qu'holocauste. Remarquez que les mots d'acceptation dits pour la première, le sont également pour celle-ci. Comparez le verset 9 avec le 13. Ce qui importe, c'est combien nous apprécions le sacrifice de Christ pour Dieu et non pas combien nous le comprenons. Dieu agrée les trois holocaustes de la même manière.

Lév 1:14-17 Voici une personne qui peut avoir connu le Seigneur comme Sauveur tout récemment ne comprenant que très peu la signification profonde de ce que Christ est pour Dieu, mais tout de même heureux de la connaître un peu. Remarquez encore une fois que cela plaît à Dieu même si nous ne comprenons que très peu cette grande vérité. Même chose que les versets 9 et 13.

151

Un bon état est nécessaire afin de régler les problèmes de l'assemblée. Lorsque nous jugeons le mal chez les autres, nous sommes nous-même aptes à être entraîné dans l'orgueil par l'ennemi.

Lévitique 2

Lév 2:1-3 L'offrande de nourriture (ici, de gâteau) est très différente. Pour que Christ soit un sacrifice parfait pour Dieu, il devait vivre une vie parfaite, sans péché. La fleur de farine est une image de la vie simple et pure de notre bienheureux Seigneur. Le sacrificateur prenait une poignée de cette farine, versait de l'huile dessus, y déposait de l'encens puis la brûlait sur l'autel. L'huile est une image de l'Esprit Saint. L'encens, une image de la grâce et de la beauté de Christ. Le Seigneur Jésus "s'est offert lui-même à Dieu sans tache (sans faute) - Héb 9:14.

Lév 2:4-10 Des offrandes de nourritures (de gâteaux) différentes, cuites de façon différente. Chacune peut être un point de vue différent de la vie du Seigneur sur la terre. Le four peut être une image des souffrances intenses qu'Il a enduré sans qu'on ne les voit (dans le four).

Lév 2:5 Sur la plaque. À la vue de tous. Tous ceux qui le voulaient, auraient pu voir notre bienheureux Seigneur Jésus traversant le pays, endurant toutes les difficultés, les insultes, les peines parmi Son peuple.

Lév 2:6 Peu importe avec quelle attention nous pouvons examiner la vie de Jésus, nous ne pouvons pas y trouver une faute. Ce gâteau était brisé en morceaux.

Lév 2:7 Dans la poêle (chaudron). Voir Héb 12:3. Dans un autre ordre de souffrances, il était considéré par l'homme comme un pécheur (comme les autres) - Jn 9:24-25.

Lév 2:11 Une bonne chose à clarifier. Aucune des offrandes mentionnées dans ce chapitre ne pouvait contenir de levain. Le levain est généralement une image du mal (péché). Le miel est une image des bonnes qualités naturelles des gens ou des choses. Les gens disent quelquefois que si ils agissent envers les autres avec douceur et gentiment, ils font une offrande à Dieu. Ici nous apprenons qu'on ne devait pas ajouter de miel. Les bonnes choses de la vie ne peuvent pas être offertes à Dieu en sacrifice.

Lév 2:12-16 Les prémices étaient la première récolte de la saison. Christ est les prémices de la nouvelle création (Adam était de la première création) 1 Cor 15:23. Nous offrons Christ à Dieu, et Dieu le Père est heureux quand nous le faisons. C'est ce qu'est l'adoration.

152

Le fouet peut être donné justement, mais on ne peut l'utiliser pour gagner le coeur. La justice ne règne pas parmi le peuple du Seigneur, mais la "grâce régnât par la justice" - Rom 5:21.

Lévitique 3

L'offrande de prospérité. Voici la troisième et dernière offrande volontaire. C'est une image de la joie que Christ éprouvait en allant à la croix pour la gloire de Dieu - Jn 17:4 - et de la joie que tous les croyants peuvent partager les uns avec les autres ainsi qu'avec Dieu de l'oeuvre parfaite accomplie par Christ à la croix (la joie du fils prodigue est un exemple de l'offrande de prospérité). Le peuple n'avait pas à apporter ce sacrifice, mais il plaisait à Dieu qu'il le fasse. Les trois sacrifices sont dits "une odeur agréable à l'Éternel". Ils sont agréables à Dieu parce qu'ils Lui font penser à son Fils bien-aimé qui viendrait sur la terre (plus de mille ans après). L'offrande de prospérité était différente en ce que certaines parties seulement devaient être brûlées sur l'autel. Elle pourrait être appelé "l'offrande de communion" parce que plusieurs personnes la mangeaient. Dieu avait sa part... le gras, une image de l'excellence intérieure de Christ - v.16. Nous en apprendrons davantage dans le chapitre 7. Nous trouvons trois groupes, vs 1-5; 6-11 et 12-17. Trois animaux différents pour le sacrifice, représentant, aujourd'hui, différentes classes de croyants qui se réjouissent à des degrés divers de communion avec d'autres croyants et Dieu, dans les glorieux résultats de la mort de Christ sur la croix. Quelques croyants se réjouissent énormément - vous pouvez le voir sur leurs visages - ils sont comme le premier groupe. Quelques croyants le comprennent moins; ils sont comme le deuxième groupe. Et ceux qui le comprennent encore moins sont dans le troisième groupe. Plusieurs personnes croient que Christ n'est mort que pour nos péchés. Les chapitres 1, 2 et 3 ont démontré que Dieu était honoré, glorifié et trouvait Son plaisir dans la mort de Son Fils bien-aimé.

153

Une chute qui requiert une mise à l'écart n'est pas le début du mal chez un croyant; la personne ne s'est pas gardé près de Dieu.

Lévitique 4

Le sacrifice pour le péché. Il est semblable au sacrifice de propitiation qui suivra. C'est une des images de la mort de Christ qui est plus communément connue par les gens... Sa mort pour les pécheurs. Le sacrifice pour le péché rempli notre besoin - 1 Pi 2:24; 2 Cor 5:21. Dieu ne peut pas simplement pardonner les péchés. La sentence doit être purgée. Lorsque nous acceptons le Seigneur Jésus comme notre Sauveur personnel, nous recevons le pardon de nos péchés, mais il n'a payé que la pénalité - la mort - pour nous - Eph 1:7. Comprenez-vous la différence entre les trois premiers chapitres et celui-ci? Dans l'ordre, le péché et la propitiation viennent en premier car nous devons être sauvé premièrement, mais du point de vue de Dieu, les trois premiers types de sacrifice sont plus importants à Ses yeux. Dieu doit être premièrement honoré.

Lév 4:2 Remarquez cette autre différence en ce que ce sacrifice doit être fait. Remarquez aussi que ces péchés en étaient d'ignorance. Il n'y avait pas de sacrifices pour les péchés volontaires. Une pensée sérieuse - Héb 10:26. Quelqu'un qui se dit Chrétien est mieux de réévaluer son approche s'il veut persévérer dans le péché sans en avoir conscience. Il (ou elle) n'aurait aucune assurance d'être un(e) croyant(e). Encore une fois, le chapitre est divisé en sections.

Lév 4:3-12 Lorsque le grand sacrificateur péchait, c'était une grave offense. Dans ce cas, et le prochain (la congrégation entière), si le sang du sacrifice n'était pas apporté dans le lieu saint et aspergé sur l'autel des parfums, la communion avec Dieu de toute la congrégation était arrêtée. Plus une personne marche avec Dieu, plus c'est sérieux quand elle pèche. Dieu le tient pour responsable - Luc 12:48.

Lév 4:13-21 Les mêmes actes doivent se répéter s'il est découvert que toute la congrégation a commis un certain péché.

Lév 4:22-35 Dans ces deux cas impliquant une personne de moindre rang, le sang n'était pas apporté dans le tabernacle, mais il était mis sur les cornes de l'autel d'airain, à l'extérieur. C'était l'endroit où l'individu recontrait Dieu. Donc, dans ce chapitre, nous apprenons que plus nous connaissons la vérité, plus nous sommes coupables du péché que nous avons commis.

154

Nous sommes souvent tentés de confondre l'instrument avec la cause.

Lévitique 5

Lév 5:1-13 Lisez 1 Cor 15:3. Christ est Celui Qui est notre offrande de propitiation. Nous trouvons, ici, un différent type de péché. Par exemple, si vous travaillez avec un groupe de gens et que leur conversation est immorale; vous en êtes souillé, même si vous n'y participiez pas. Au verset 2, nous voyons le toucher d'un corps mort. C'est une image de notre souillure par contact avec le monde que Dieu a déclaré souillé (Ja 4:4; 1 Jn 2:15-17).

Lév 5:14-19 Si une injustice a été commise, envers Dieu ou une personne, alors Dieu et cette personne doivent être dédommagés pour cette injustice. En faisant cela, un sacrifice doit être offert au Seigneur. Il est bon de le réaliser car quelquefois, nous pensons que si nous avons causé du tort à quelqu'un, tout ce que nous devons faire est de nous racheter auprès de cette personne. Cependant, nous oublions que ce tort a suspendu notre communion avec Dieu. Nous devons Lui être restaurer également.

155

Aujourd'hui, l'union est recherché par l'indifférence à la vérité... la vérité est la sainteté.

Lévitique 6, versets 1-13

Lév 6:1-7 Le sujet d'hier continue. Tout en restaurant les dommages causés au prochain, un cinquième doit être ajouté. Si ces gens devaient être attentif, combien plus devons-nous l'être, nous, croyants! 2 Pi 3:11; 1 Pi 1:15.

Lév 6:8-13 Nous retournons maintenant à l'holocauste. Ces "lois" décrivent comment l'offrande devait être effectuée. Celui-ci devait être entièrement brûlé; une image de Christ S'offrant entièrement à Dieu. Il y a deux points majeurs. (1) le feu ne devait jamais s'éteindre. Dieu n'oublie jamais l'oeuvre que Christ a fait sur la croix même si Son peuple est endormi et ne pense pas au feu qui brûle. (2) Les cendres sont toujours un souvenir comme quoi le feu était là. Le feu du jugement (punition) est tombé sur notre bienheureux Seigneur Jésus ne laissant rien d'autre que la cendre - le souvenir de Sa mort.

156

Un plus haut privilège... un conflit plus féroce.

Lévitique 6, versets 14-30

Lév 6:14-23 La loi de l'offrande de gâteau. Une poignée de fleur de farine devait être prise par le sacrificateur à celui qui faisait l'offrande. L'huile (une image de la puissance du Saint Esprit) et l'encens (une image de la grâce de notre Seigneur Jésus Christ) étaient placés sur la farine et le tout brûlait sur l'autel.

Lév 6:16-18 Ce qui restait était pour le sacrificateur (Aaron) et ses fils. Christ est notre Grand Sacrificateur et nous sommes comme les fils d'Aaron. En ces jours-là, il y avait une différence entre les sacrificateurs et le peuple. aujourd'hui, chaque croyant au Seigneur Jésus est sacrificateur (1 Pi 2:5,9). Il n'y a aucune place entre les croyants et Dieu, comme par exemple, un ministre ou un pasteur aujourd'hui. C'est un reniement de la vérité du Christianisme. La Bible est clair - 1 Tim 2:5. Rabbin, prêtre, ministre ou pasteur sont ce que l'homme a fait. C'est un mélange des religions juive et chrétienne alors que vous ne pouvez pas les mêler. Le Seigneur Lui-même l'enseignait (Mt 9:16-17). Dieu donne un don à une personne, rarement deux, mais les ministres et les pasteurs doivent tous les avoir (Éph 4:11).

Lév 6:24-30 Les sacrificateurs devaient être très attentifs! Réalisons-nous combien nous devons l'être au sujet des petites choses que nous faisons? Le sacrificateur devait manger un peu de l'offrande du sacrifice pour le péché. Même les fils du sacrificateur en mangeaient. Voici donc un point très important: quand d'autres croyants pèchent, nous devrions nous sentir aussi impliqué que si nous avions commis ce péché nous-mêmes.

157

La vérité ne peut vivre sans guerre dans un monde éloigné de Dieu.

Lévitique 7, versets 1-18

Lév 7:1-10 Quelques instructions intéressantes concernant les sacrifices pour le péché et pour la propitiation.

Lév 7:2 Remaquez la première partie... nous pouvons considérer que faire du tort à une autre personne n'est pas très sérieux, mais nous voyons ici qu'il était nécessaire que le sacrifice approprié doit tué à la même place que l'holocauste. Ceci nous donne une indication du sérieux de la chose aux yeux de Dieu. Puis, le sang devait être mis à la même place!

Lév 7:3-5 Toute la graisse devait être offerte à Dieu. La graisse... l'intérieur, des parties invisibles; la valeur de la beauté et du charme de Christ pour Dieu.

Lév 7:7 Puis, le sacrificateur qui avait effectué le sacrifice devait avoir le reste. Christ est le sacrificateur qui a fait la propitiation. C'était Sa joie de S'offrir à Dieu.

Lév 7:11-34 Les lois du sacrifice de propitiation. Souvenez-vous que c'était l'un de ceux qui sont "une agréable odeur à l'Éternel"... la grande joie de Dieu dans la mort de Son Fils et partageant cette joie avec nous. Nous avons donc beaucoup de la part du Seigneur, le sacrificateur ayant une partie du sacrifice, et celui qui faisait le sacrificateur mangeant le reste avec ses amis qui étaient purs.

Lév 7:12-18 Le sacrifice devait être mangé le même jour, sous des circonstances ordinaires; ou si c'était une offrande volontaire, il pouvait être mangé le jour suivant, mais pas plus tard. Ceci nous enseigne que manger le sacrifice ne doit pas être séparé de l'offrande sur le sacrifice. Dieu ne nous permettra pas de séparer la communion avec Lui d'avec l'oeuvre de la croix.

158

Du moment que la puissance de l'Esprit part, celle de la chair se manifeste.

Lévitique 7, versets 19-38

Lév 7:19 "Quiconque est pur mangera la chair". En ce temps-là, une personne était impure, par exemple, si elle avait touché un corps mort. Pour nous, croyants, ceci serait une image de notre socialisation avec les gens du monde (la personne qui n'est pas sauvé est morte) - Éph 2:1-3. La communion avec les incroyants souille le croyant - 2 Cor 6:14. Mais nous ne devons pas nous isoler d'eux. Dans notre verset, la personne pouvait manger le sacrifice avec ses amis purs. Il est facile de voir que ceux avec qui nous avons communion ont de l'importance.

Lév 7:22-27 La graisse et le sang ne devaient pas être mangé. Ils n'étaient que pour Dieu.

Lév 7:30-34 La poitrine du sacrifice était pour Aaron et ses fils. La poitrine - une image de l'amour de Christ. L'épaule droite était pour le sacrificateur qui avait fait l'offrande. L'épaule - une image de la force de Christ. L'amour et la puissance combinés en Lui. C'était Sa joie de Se donner à Dieu. C'est ce qui termine le sujet des sacrifices. Ensemble, ils représentent l'oeuvre parfaite et variée de Christ sur la croix. Le temps que vous prenez pour penser à eux vous rapportera beaucoup. Dieu ne prend pas sept chapitres à moins que ce ne soit très important. Nos péchés ont rendu la croix nécessaire.

159

La fidélité est d'une plus grande importance que la productivité, pourtant l'une devrait compléter l'autre.

Lévitique 8, versets 1-17

Un sacrificateur était un homme qui se présentait entre Dieu et Son peuple. Nous avons également besoin de quelqu'un entre un Dieu saint et nous, pécheurs. Et c'est ce qu'est Christ - 1 Tim 2:5. Il est maintenant notre Grand Sacrificateur dans les cieux, devant Dieu - Héb 4:14.

Lév 8:1-5 Le chapitre d'aujourd'hui nous parle de la préparation d'Aaron, le grand sacrificateur, et de ses fils, pour leur travail. Chaque croyant, individuellement, est un membre de Son corps; nous sommes donc comme les fils d'Aaron.

Lév 8:6 Premièrement, ils se lavaient avec de l'eau, une image de la sanctification (séparation du monde - Jn 17:17, 19).

Lév 8:7-9 Aaron est habillé; une image de la justice (parfaite bonté).

Lév 8:10-11 Le tabernacle est oint d'huile, c'est la puissance du Saint Esprit. Le tabernacle est une petite image de l'univers qui sera plus tard rempli de Sa gloire.

Lév 8:12 Aaron est oint d'huile, et non pas de sang. (Christ n'avait pas besoin de rédemption).

Lév 8:13 Nous, croyants, associés avec Christ, sommes sacrificateurs, capables de nous approcher de Dieu.

Lév 8:14-17 Le sacrifice pour le péché des sacrificateurs.

160

Ayant une position d'intimité avec Dieu, je dois avoir une position étrangère au monde.

Lévitique 8, versets 18-36.

Lév 8:22-28 Le bélier de consécration. Aaron et ses fils doivent être consacrés à Dieu, ainsi que chaque croyant de nos jours (nous reconnaissons l'indifférence qui s'est glissée partout parmi les croyants, c'est d'ailleurs l'explication de notre faiblesse). L'oreille (ce qui est entendu), le pouce (ce qui est fait), l'orteil (où la personne va). Tout doit être pour le Seigneur. Consécration signifie être voué à une personne ou une chose. Est-ce que nos vies sont consacrées à Christ?

Lév 8:33-36 Ils devaient demeurer sept jours dans le tabernacle. Dans les écritures, sept est le nombre parfait. Ceci nous parle donc de notre séparation totale du monde, pour Dieu. De sérieuses paroles à considérer. Dieu requiert la sainteté de chaque croyant.

161

Être près de Jésus, pour Son nom, est le moyen de connaître Sa pensée.

Lévitique 9

Lév 9:1-22 Ce chapitre est difficile à comprendre, mais si nous pouvons discerner ce qu'il représente, ce sera plus facile. Si vous lisez les versets 23 et 24 en premier, vous verrez que Moïse et Aaron sortent du tabernacle et qu'il y a ensuite une grande joie parmi le peuple. C'est une image du millénium. Moïse est une image de Christ en tant que Roi; Aaron, de Christ comme Sacrificateur. Christ sera Roi et Sacrificateur durant le millénium. Israël ne comprendra pas l'oeuvre de Christ sur la croix avant le millénium. Lisez ce qu'ils demanderont au début (Zach 13:6). Nous, croyants, l'église, sommes cachés jusqu'à ce moment (tout le chapitre jusqu'au verset 22). Le chapitre révise les sacrifices... les aspects de la croix de Christ sont révisés.

162

Dans les jours sombres, lorsqu'un discours est plaisant, peu de personnes comparent ce qu'ils ont entendu avec la Parole de Dieu... la conscience n'est pas touchée.

Lévitique 10

Lév 10:1-7 Tout ce que Dieu fait est parfait, tout ce que Dieu demande à l'homme de faire est rapidement gâché. Dès que le privilège d'entrer dans la présence de Dieu, dans le tabernacle, est donné aux quatre fils d'Aaron, deux d'entre eux désobéissent. Au lieu d'apporter du feu de l'autel d'airain dans le tabernacle, ils utilisent un feu différent. Les deux fils aînés meurent. Toute adoration pour Dieu doit trouver sa source à la croix de Christ (l'autel d'airain). Si nous y présentons quelque chose de nous-même (tel que la musique, les dons d'argent ou parler de la qualité de notre vie), nous dérobons Christ de la gloire qui n'appartient qu'à Lui seul.

Lév 10:6-7 Il ne devait pas y avoir de tristesse pour les fils décédés car ils étaient morts à cause de leur désobéissance. Les gens qui croient que ceci n'était pas bien désobéissent à Dieu eux-mêmes. Personne n'est aussi sage que Dieu.

Lév 10:9-11 Dans Nombres 6, nous lisons au sujet de ceux qui devinrent Nazaréens pour une certaine période de temps. Ils se consacrèrent au Seigneur en abandonnant des choses. Voici quelques-unes de ces mêmes choses. Le vin produirait une excitation naturelle. Pour nous, les croyants d'aujourd'hui, cela signifie que rien de la nature ne peut avoir de part avec l'adoration de Dieu. Seule la présence de Dieu doit être sentie. Plusieurs personnes se stimulent par leurs émotions, leurs sentiments, la musique, etc... Ce n'est pas de l'adoration.

163

Si je suis véritablement conscient de mes faiblesses et suis dépendant envers Dieu.... Il peut alors m'utiliser.

Lévitique 11

Quand les sacrificateurs ont été établis et que le tabernacle était opératoire, ils devaient connaître la différence entre pur et impur. Nous sommes sacrificateurs devant Dieu. Nous avons également besoin d'en apprendre la différence. Nous trouverons sept sections, d'ici au chapitre 17, chacune enseignant ce qui est pur et impur pour différentes choses. Aujourd'hui, nous parlerons de la nourriture pure. Nous devons connaître la différence entre pureté et impureté des choses que nous lisons et écoutons. Tout ce qui est impur nous portera préjudice.

Lé 11:2-8 Les animaux qui ruminaient et avaient le pied divisé pouvaient être mangés. Ils devaient avoir ces deux caractéristiques pour être considérés comme purs. L'indifférence, le manque de soin dans la digestion, et aller partout rapidement, sans considération, est représenté par l'animal qui ne ruminait pas et qui n'avait pas le pied divisé.

Lé 11:9-12 Le poisson qui n'avaient pas de nageoires ou d'écailles étaient impurs. Les nageoires permettent aux poissons de se propulser et les écailles résistent aux attaques extérieures.

Lé 11:13-23 Les oiseaux qui chassaient de nuit, et ceux qui ne pouvaient pas être entraînés sont listés. Ils étaient impurs.

Lé 11:29-45 Les choses qui rampent en se traînant sur le sol sont impurs.

Lév 11:46-47 Nous pouvons dire qu'un croyant qui fait attention à ce qu'il lit, entend et regarde, se garde pur du monde. Dieu veut que Son peuple soit pur. Ce chapitre a donc de bonnes instructions pour nous. La Parole de Dieu est une nourriture pure. Lisez 1 Pi 2:2 - "sincère" signifie "pur".

164

Je "crois par le pur lait intellectuel de la Parole" lorsque je suis enseigné par le Saint Esprit, mais j'ai besoin de piété et de "rejeter toute malice et toute fraude, et l'hypocrisie et l'envie, et toutes médisances" - 1 Pi 2:1-2.

Lévitique 12

La prochaine chose à garder pur - le corps, un corps pur - lisez Ge 1:28. Donner naissance devait être une joie et une bénédiction. Mais c'était avant la chute d'Adam et Ève. Lisez maintenant Ge 3:15 et voyez le résultat du péché qu'Ève a commis. Le péché ne demeure jamais impuni. La naissance d'un enfant, à cause du péché de nos premiers parents, a dorénavant rendue la femme impure - sous la loi. Le Seigneur Jésus a porté la malédiction de la loi pour nous de manière à ce que nous ne soyons plus sous la loi mais sous la grâce - Ga 3:13; 1 Cor 6:18-20.

165

Pleurer pour les péchés des autres hommes, c'est certainement la piété que nous partageons à la ressemblance de Christ!

Lévitique 13, versets 1-28

Ensuite, une personne pure. La lèpre atteignait les personnes, les vêtements et les maisons. Ro 5:12 nous dit que la mort est venu dans le monde par le péché. La lèpre est donc comme le péché agissant dans la chair. Ce n'est pas le docteur, mais le sacrificateur qui pouvait la diagnostiquer. Ce n'était pas facile à détecter.

Lé 13:2 Parce que le croyant, celui qui vit en communion proche avec le Seigneur, est plus capable de détecter le péché - Hé 5:14; 1 Cor 2:14. Alors, ici, Aaron (une image de Christ), ou le fils d'Aaron (une image d'un croyant en communion avec son Seigneur) peuvent déclarer si c'est de la lèpre ou non.

Lé 13:2, 4, 6 Si la chair apparaissait à vif, c'était de la lèpre. Quand la chair (la vieille nature) agit en nous, le péché est à l'oeuvre. Cela devient évident.

Lé 13:16-17 Si l'homme était entièrement blanc, c'était comme quelqu'un qui aujourd'hui confesserait qu'il n'y a rien de bon en lui, qu'il n'y a que le péché, il devient alors pur - Ro 7:18. Aujourd'hui, la meilleure chose qu'un pécheur puisse faire, c'est de se confesser à Dieu.

166

Si nous rencontrons Celui qui est Béni, nous devons le rencontrer dans une condition qui lui soit approprié.

Lévitique 13:24-59

Lé 13:47-59 La lèpre pouvait également apparaître sur les vêtements. Le péché peut également se trouver dans les circonstances autour de nous. Si une simple tache apparaissait, le vêtement était lavé. Quelle merveille lorsqu'un croyant se garde sans tache - Ja 1:27. Lorsque nous, croyants, sommes au travail ou à l'école, nous devenons souillé par le contact avec le monde. Si nous ne faisons qu'entendre des choses et ne prenons pas part à la conversation, c'est comme dans le verset 58. Remarquez cependant combien de fois le vêtement devait être lavé!

Ces 59 versets devraient tous imprimer en nous l'importance, aux yeux de Dieu, de nous garder pur. La lèpre à la tête (v.29-37) peut être considérée comme une image du péché qu'est celui d'avoir nos propres pensées - 2 Cor 10:5-6.

167

La fin de l'histoire de l'église est caractérisé par l'existence de plusieurs systèmes que le Seigneur s'apprête à vomir de sa bouche. Humilié par ceci, je désire pouvoir m'attacher à la vérité durant ces heures sombres de la nuit.

Lévitique 14, versets 1-32

Souvenez-vous que la lèpre, dans les Écritures, est une image du péché. Il n'y avait pas de cure connue. Cependant, dans le chapitre d'aujourd'hui, l'homme qui avait la lèpre était déclaré pur. Quelle merveille! Nous lirons aujourd'hui l'histoire (en image) de la mort et de la résurrection de Christ! Aucun autre que Dieu aurait pu inspirer un livre tel que la Bible.

Lé 14:1-3 La lépreux est à l'extérieur du camp d'Israël. Il était impur. Maintenant il est pur mais ne peut entrer... le sacrificateur doit aller à sa rencontre et le déclarer pur.

Lé 14:4 Voici la partie merveilleuse de l'histoire. Premièrement, deux oiseaux vivants et purs (comme les passereaux) sont apportés au sacrificateur. Deuxièmement, trois autres choses doivent étrangement lui être apporté - v.4 - (1) du cèdre... dans les Écritures, c'est une image de force et de stabilité - Ps 92:12; (2) de l'écarlate... la grandeur terrestre et la royauté d'Israël - voir Ex 39:1-29 pour les vêtements de gloire et de beauté du Grand Sacrificateur; (3) de l'hysope... une petite fleur qui grandit facilement sur les murs (une image d'humilité) souvent utilisé pour asperger l'impur - Ex 12:22. Quel contraste avec (1)!

Lé 14:5-7 Il est merveilleux de voir ces deux oiseaux en tant que type du Seigneur Jésus dans sa mort et sa résurrection. Un oiseau est tué, celui qui est vivant est trempé dans le sang du premier (tout comme les trois choses mentionnées auparavant) avant d'être libéré dans les champs (résurrection de Christ). Vous retrouverez ces deux oiseaux dans Ro 4:25.

Lé 14:7 Le lépreux est aspergé sept fois et, de la même manière, le croyant en Christ est couvert par le sang de Christ et se tient dans toute l'acceptation de Dieu, en Christ. C'est ce qui nous donne la paix avec Dieu - Hé 10:14.

Lé 14:7-9 Le lépreux a été purifié par de l'eau et du sang - Jn 19:34; 1 Jn 5:6.

Lé 14:10-32 Maintenant commence le long processus des différents sacrifices décrits dans les 7 premiers chapitres de ce livre. Lorsque nous acceptons le Seigneur Jésus comme Sauveur, nous sommes purifiés pour toujours de nos péchés, mais maintenant que nous sommes purifiés, cela ne signifie pas que nous pouvons vivre comme auparavant. Notre vie ne nous appartient plus car nous avons été rachetés par le sang de Christ. Lisez ce qui est écrit après le mot "car" dans 1 Cor 6:19-20.

Le salut dépend de la puissance purificatrice du sang de Christ, mais la communion avec Dieu dépend de l'oeuvre purificatrice de Christ; le sang et l'eau - Hé 10:22.

168

Il n'y a personne de plus compétent pour fortifier ses frères que celui qui a lui-même expérimenté la grâce de restauration de Christ.

Lévitique 14, versets 33-57

Lé 14:34 Il est bien de remarquer l'expression " quand vous serez entrez dans le pays", et non pas "si". Il est était absolument certain, et pourtant Israël devait errer dans le désert pendant 40 ans parce qu'ils n'y croyaient pas - No 13 et 14. Nous réjouissons-nous de notre vie céleste alors que nous sommes encore sur la terre?

Lé 14:33-48 La lèpre de maison. Une maison pure était nécessaire. Appliquons les principes de la maison à deux passages des Écritures: 1 Tim 3:15 et 2 Tim 2:20, et pensons aux Chrétiens réunis au nom du Seigneur Jésus Christ dans une ville. La "maison" doit être préservé du mal, qu'il soit doctrinal, ecclésiastique ou moral. Rassemblés par le Saint Esprit et afin de garder son unité, la vérité doit être gardée et l'erreur retirée de manière à assurer un témoignage collectif.

Lé 14:35-39 Le propriétaire de la maison soupçonnait que quelque chose n'allait pas. Il devait aller au sacrificateur pour une enquête approfondie. Il attendait 7 jours, puis retournait pour voir l'évolution de la situation.

Lé 14:40-42 S'il trouve qu'en effet, il s'y trouve une plaie, il doit faire en sorte que les pierres atteintes soient retirées et que les murs soient râclés. On devait par la suite remplacer les pierres avec de grandes précautions.

Lé 14:43-47 Si la plaie revenait, la lèpre est déclarée et la maison entièrement détruite. Remarquez où les pierres sont apportées.

Lé 14:48 Mais si la plaie n'est pas revenue, le sacrificateur déclare la maison pure.

Lé 14:49-53 Puis la maison requiert le même genre de purification que l'homme des versets 4 à 7.

Tout ceci nous enseigne des leçons spirituelles et que ce soit sur un plan individuel (les versets d'hier) ou collectif (ceux d'aujourd'hui), les deux ont besoin que le mal en soit retiré! Dans le Nouveau Testament, 1 Cor 5 est ainsi très instructif. Puissions-nous tous prendre ces choses à coeur! C'est la Parole de Dieu.

169

La foi ressemble à de l'orgueil pour ceux qui ne la possèdent pas.

Lévitique 15

Maintenant nous en venons aux habitudes pures. Dieu est saint, et Il veut que tout Son peuple soit pur. En ces jours-là, rappelez-vous, ils étaient sous la loi. Aujourd'hui, nous sommes sous la grâce. Dieu est venu sur la terre dans la personne du Fils de son amour. Le Seigneur Jésus est mort sur la croix afin de nous purifier pour toujours de tous nos péchés. Maintenant que nous avons reçu Christ comme Sauveur, nous devons garder nos vies pures. La purification quotidienne par l'eau (la Parole de Dieu) est nécessaire afin de nous garder en communion avec notre Père - Éph 5:26.

170

Si une personne a la vérité, cette personne sait qu'elle l'a et même si elle ne peut le prouver par des mots, elle le peut par sa vie.

Lévitique 16, versets 1-19

Nous avons vu (1) la nourriture pure - chap. 11, (2) les corps purs - chap. 12, (3) les personnes pures - chap. 13, (4) les maisons pures - chap.14, (5) les habitudes pures - chap.15. Aujourd'hui, dans le chapitre 16, nous verrons l'adoration pure. Un sujet d'une grande importance... pour Dieu, et pour chacun d'entre nous qui, d'un coeur pur, désire en connaître Sa pensée.

Lé 16:1-2 Au chapitre 10, nous avons vu la mort de deux des fils d'Aaron pour avoir approché Dieu de la mauvaise manière. Aujourd'hui, nous apprendrons qu'elles sont les conséquences pour une telle offense contre Dieu. Jusqu'à leur mort, Aaron pouvait aller dans la présence de Dieu, dans le lieu "très saint" du Tabernacle, n'importe quand. PLUS MAINTENANT. Aaron mourrait s'il le tentait!

Lé 16:3 Aucune mention de l'offrande de gâteau ou du sacrifice de propitiation. Seulement ceux-ci: l'un pour Dieu, l'autre pour le peuple.

Lév 16:4 Maintenant, les vêtements. Tout fait de lin blanc, pur et saint. De qui est cette image? Aucun autre que notre Seigneur Jésus, Dieu descendu sur la terre pour être sans tache, un Homme saint, (Son incarnation) pour vivre et mourir pour la gloire de Dieu.

Lé 16:5-10 Les deux boucs pour le sacrifice pour le péché. Ils jetaient les dés (pour laisser Dieu décider) lequel serait "pour l'Éternel" et lequel serait "azazel", pour être envoyé dans le désert. La signification? Dans les deux cas, une image glorieuse de Christ mourant sur la croix... (1) le bouc "pour l'Éternel", il remplit toutes les réclamations d'un Dieu saint, de la nature de Dieu, Son véritable caractère et Son trône; (2) et l'azazel" portant entièrement la culpabilité de l'homme et tout ce qu'il avait besoin. Le côté de Dieu, et le nôtre.

Lé 16:11-14 "Pour lui-même et pour sa maison". La signification? Ces quatre versets sont une image magnifique de Christ et de Son assemblée (l'église).

Lé 16:12-13 La signification? Les cieux sont remplis de cette bonne et sainte odeur de cet encens si précieux qui n'est nul autre que Christ, dans toute Sa douceur et Sa grâce.

Lé 16:14-15 Remarquez que le sang des deux types d'offrande était apporté directement dans la présence de Dieu, sur le propitiatoire. La signification? Le Seigneur Jésus a dit, dans Jn 17:19 que Lui et les croyants étaient sanctifiés. Dieu est heureux et accepte ce sacrifice.

Lé 16:16-19 Propitiation devait être fait pour tout le Tabernacle... le lieu saint (à l'intérieur, le sanctuaire) et l'autel (à l'extérieur, juste après la porte du parvis); à cause de l'impureté du peuple. La signification? Il nous est merveilleux de savoir que peu importe combien nous sommes insouciant et faible, nous nous tenons en perfection avec un Dieu saint. Et tout à cause de l'oeuvre de Christ... premièrement pour Dieu, puis pour nous afin que nous puissions nous réjouir d'une PURE ADORATION.

171

La seule chose qui puisse être une véritable bénédiction pour nos frères est ce qui peut être vu de Christ en nous.

LÉVITIQUES 16, versets 20-34

Lév 16:21-22 Un bouc mourait comme sacrifice (v.8-9). L'autre était appelé "azazel". Aaron posait ses deux mains sur la tête de l'animal vivant et confessait les péchés du peuple. Le bouc était ensuite conduit au désert en y apportant tous les péchés et on ne le voyait plus. Nous reconnaissons Christ dans les deux boucs. Le mort est une image de la mort de Christ, l'autre est une image de nos péchés portés par Christ, dont Dieu ne se rappellerait plus jamais.

Lév 16:23-24 L'oeuvre du rachat est terminé, et Aaron doit retirer ces vêtements spéciaux. La signification? Le Seigneur fait maintenant des choses différentes dans les cieux. Les changements de vêtements nous parleraient de la différence de Son oeuvre.

Lév 16:25-28 Tout était fait avec soin et tout nous parle de la perfection de l'oeuvre de Dieu.

Lév 16:29-31 Le jour de la propitiation, le dixième jour du septième mois, est une image du temps où Israël en tant que nation, recevra la nouvelle alliance, lorsque la nation "naîtra de nouveau". Lisez attentivement Hé 10:16-22; 8:10-13. La signification? C'est merveilleux pour cette nation qui est aujourd'hui dispersée, confuse et frustrée.

172

Notre vie, en tant que croyant, est d'être un témoin de ce que nous croyons.

LÉVITIQUES 17

Ce chapitre ainsi que le suivant nous donnent plusieurs instructions sur la manière de vivre une vie sainte et comment nous garder des choses impures.

Lév 17:2 Les sacrificateurs et le peuple reçoivent l'instruction. Nous sommes les deux (1 Pi 2:5 - pour la première catégorie et le v.11 pour la seconde. Voilà un merveilleux lien entre les enseignements de l'Ancien et ceux du Nouveau Testament). Nous pouvons intituler le chapitre d'aujourd'hui Pure Adoration Exigeant De Pures Coutumes.

Il y avait un danger: que le peuple puissent secrètement offrir des sacrifices aux démons (v.7). Et il nous demeure très facile de retourner vers le monde et se mêler à leurs pratiques paiënnes. Plusieurs des coutumes d'aujourd'hui ont eu leurs débuts dans des religions où l'on adorait en réalité le démon.

Lév 17:10-16 Le sang ne devait jamais être mangé. Nous voyons le sérieux de cet acte dans ce verset. Lisez Hé 9:22. Le sang de Christ n'appartient qu'à Dieu. La mort de Christ est la fondation de l'adoration de Dieu. Le sang apparaît donc dans ce chapitre où nous recevons l'instruction concernant une pure adoration.

173

Si l'on s'éloigne de la Parole de Dieu, le sens spirituel devient émoussé... le coeur s'endurcit... la conscience s'amollit et le jugement se pervertit. Suivent ensuite l'indifférence et l'hostilité.

LÉVITIQUES 18

Lév 18:1-5 Le pays d'où ils venaient (l'Égypte) et le pays où ils allaient (Canaan) avaient tous les deux des coutumes immorales. Le contraste était de faire ce que Dieu leur disaient car Il était le Seigneur et par conséquent, parfait. Le glorieux motif et résultat de leur obéissance se trouvent au verset 5. Ce sont les mêmes pour nous!

Lév 18:6 Ce verset est la clé de la compréhension de ce chapitre... nous ne devons pas mêler l'intimité du mariage avec les relations familiales. Satan a conduit les gens à le faire. Dans 1 Cor 5:1 et 3, nous voyons que les croyants sont capables de faire ces mêmes mauvaises choses.

174

Nous sommes, en tant que Chrétiens, une lettre de recommandation de la part de Christ au monde.

LÉVITIQUES 19

Nous continuons le sujet des coutumes pures dans ce chapitre, en allant un peu plus loin. Le chapitre d'hier concernait certaines choses qui ne devaient pas être faites.

Lév 19:5-8 Cela signifie qu'un croyant, aujourd'hui, ne peut pas continuer jour après jour sans retourner à la croix de Christ. Nous pouvons également continuer dans cette pensée en ce qui concerne les Écritures.

Lév 19:9-10 L'amour du prochain est ce qu'un croyant a dans son coeur.

Lév 19:11-37 Un croyant peut apprendre plusieurs leçons pour sa propre vie en lisant lentement ces versets, mais rappelez-vous que ces instructions sont pour un peuple sous la loi. Nous les appliquons à notre vie spirituelle en Christ.

175

La gloire du Seigneur est très présente dans l'âme croyante... nous trouverons une bénédiction personnelle proportionnellement à notre recherche de cette gloire.

LÉVITIQUES 20

Lorsqu'Israël arriva au pays, ils prenaient un pays plein de méchanceté de la pire espèce. Remarquez que le mal religieux est en tête de liste. Nous, croyants, sommes dans un monde tout aussi méchant et contenant le même mal.

Lév 20:6, 27 Les gens d'aujourd'hui s'amusent avec des esprits et ne semblent pas réaliser qu'ils jouent avec le feu. Le spiritisme s'étend rapidement. Dans Ésaïe 47:10-15, nous lisons qu'Israël n'avait pas fait attention à cet avertissement et commençait à en être puni. Quelques Chrétiens ne semblent pas comprendre que c'est Satan qui éloigne les croyants de Dieu tout comme il guide les incroyants. Ils ne sont pas conscients qu'il peut nous éloigner énormément, mais remarquez jusqu'où Satan pouvait guider ces gens. Quel avertissement pour nous!

Lév 20:9 Déshonorer ses parents se méritaient la peine de mort! Les gens, aujourd'hui, s'en rient (Prov 14:9).

Lév 20:23 Le monde autour de nous nous influence beaucoup. Nous devons nous éloigner de cette influence autant que nous le pouvons. Notre vie devrait être un témoignage de Christ contre ces choses.

Lév 20:24 Dieu les avait séparer du monde Lui-même. Ce verset nous donne la raison pour laquelle nous devrions avoir toutes les choses pures que nous avons lu dans les chapitres précédents. Réalisons que Dieu ne désire que nous bénir et nous a donné toute instruction dans Sa Parole.

Lév 20:25 Nous devons savoir ce qui est pur et impur. Ce chapitre commence et termine le sujet des choses qui méritent la lapidation.

176

Notre objectif... être occupé avec Christ, Son amour infini et Sa grâce incommensurable.

LÉVITIQUES 21

Aujourd'hui, nous apprendrons comment les sacrificateurs devaient être prudents. Vous vous souvenez que 1 Pi 2:5 nous dit que chaque croyant au Seigneur Jésus est un sacrificateur devant Dieu. Arrêtez et considérez ceci: si les sacrificateurs en ces jours-là devaient être si prudents, combien plus devrions-nous l'être? Nous sommes les sacrificateurs de Dieu dans ce monde méchant et corrompu. Ils devaient être prêts à se présenter devant Dieu en tout temps, ainsi que nous de jour en jour.

177

Si je défends la vérité, je dois surveiller mon esprit et mon humeur de peur que je ne tombe dans un mal d'un autre genre.

LÉVITIQUES 22

Voici une leçon très importante à apprendre. Si un sacrificateur, par imprudence, avait quelque mal en lui, il ne devait pas venir dans la présence de Dieu jusqu'à ce qu'il soit correct. Quelque personnes (des croyants) disent que nous pouvons concentrer nos pensées sur l'adoration de Dieu. Mais nous croyons que lorsque nous avons l'assurance de la Parole de Dieu que Christ est au milieu de nous, nous désirerons alors être très prudent. Ce n'est pas une question de combien je désire être imprudent, mais être aussi prudent que nous le devons. Lorsque nous ne sommes pas conscients de la présence du Seigneur au milieu, naturellement ce qu'une personne fait n'a pas d'importance tant qu'il est un croyant. Lisez ce chapitre attentivement en priant.

178

Le coeur naturel résiste à la vérité qui exige une foi engagée.

LÉVITIQUES 23, versets 1-22

Dieu nous donne ici des instructions soigneuses en ce qui concerne sept occasions où Son peuple devait se rassembler autour de Lui. Elles sont appelées "Fêtes", non pas nécessairement pour manger de la nourriture. Si les sacrificateurs allaient dans la maison de Dieu, ils devaient se conduire comme Dieu leur avait prescrit. Il y avait sept "fêtes" chaque année: (1) le Sabbat, (2) la Pâque et la fête des pains sans levain, (3) les Prémices, (4) la Pentecôte, (5) la fête des trompettes, (6) le jour des propitiations et (7) la fête des Tabernacles. Elles nous racontent, ensemble, une merveilleuse histoire. Rapidement, elles nous parlent de (1) Christ, (2) de Sa mort et de notre vie prudente quotidienne, (3) la résurrection de Christ, (4) la venue du Saint Esprit sur terre, (5) l'appel d'Israël suivant immédiatement l'enlèvement, (6) la restauration future d'Israël envers Dieu et (7) le millénium (7 représente la plénitude). Dieu se plaît en Christ, chaque fête nous Le rappelle sous un jour différent.

Lév 23:3 (1) Les six jours de la création suivi du repos. Six jours de travail chaque semaine, puis Samedi - le Sabbat - le dernier jour, le jour de repos. C'est une image du repos que Dieu trouve en Christ. Parce que l'oeuvre de la première création fut ruiné par le péché, Christ dû venir pour compléter un nouvel oeuvre qui ne peut jamais être corrompu. Christ est le sabbat de Dieu.

Lév 23:4-8 (2) Ces deux fêtes sont la fondation sur laquelle repose la première. La Pâque est la rédemption... Ex 12. Le levain est une image du péché. Christ est le pain sans levain - 1 Pi 2:22. Il a été donné à chaque croyant le pouvoir de vivre pour la gloire de Dieu par sa vie convertie (comme les 7 jours) - 2 Pi 1:3.

Lév 23:10-14 (3) Les prémices de la moisson. Christ ressuscité est le début de la véritable et grande moisson... (l'église, les croyants).

Lév 23:11 "Le lendemain" (Dimanche, le jour du Seigneur), c'est-à-dire le jour après le Sabbat (Samedi). Le Seigneur est ressuscité le premier jour de la semaine - Dimanche.

Lév 23:12 Christ est l'holocauste. Lévitiques 1 et tout l'évangile de Jean.

Lév 23:13 Christ est l'offrande de gâteau. Lévitiques 2 et tous les évangiles. Sa vie parfaite.

Lév 23:15-21 (4) La fête des semaines (De 16:10). Ils devaient compter 7 semaines ou 49 jours à partir du Sabbat, puis en ajouter un pour faire 50 jours. Donc, un Dimanche. Le jour de l'église est le premier jour de la semaine - Dimanche - le jour du Seigneur. Cinquante jours après la croix sur le Calvaire (le Seigneur Jésus était mort tout le jour du Samedi) le Saint Esprit est venu au jour de la Pentecôte - Dimanche, Actes 2:1.

179

Si je suis "en Christ", je suis une nouvelle créature... je suis mort et ressuscité... et j'ai de nouvelles forces et de nouvelles affections.

LÉVITIQUE 23, versets 23-44

Lév 23:23-25 (5) La fête des trompettes. Le Seigneur Jésus reviendra et sonnera de la trompette pour rassembler Israël de par toute la terre. Cela se passera après que les croyants seront dans les cieux.

Lév 23:26-32 (6) Le jour des propitiations, Lév 16. Lorsque ce jour sera accompli, Israël confessera le péché terrible d'avoir crucifié leur bien-aimé Messie. Lisez Zacharie 12:9-14.

Lév 23:33-44 Et en dernier, (7) la fête des Tabernacles sera accompli durant le millénium. Israël se souviendra de tous ses errements dans le désert de leurs ancêtres. Plusieurs nations se joindront autour d'Israël pour se réjouir et adorer. Lisez Zacharie 14:16.

180

Dieu accompli maintenant un plan... le perfectionnement des saints pour Son propre plaisir. Il m'enseigne à me juger et me soumettre à Lui.

LÉVITIQUE 24

Deux sections - une très bonne (1-9) et l'autre très mauvaise (10-23).

Lév 24:1-9 Remarquez de douces paroles.

Lév 24:1 L'Éternel - v.2 - l'huile pure, la lampe brûlant continuellement; v.3 - le témoignage (la réputation); v.4 le chandelier pur; v.5 - la fleur de farine, v.6 la table pur; v.7 - l'encens pur; v.8 alliance perpétuelle; v.9 - le Lieu Saint et une chose très Sainte. Tous ces mots nous parlent du doux atmosphère qui régnait dans le tabernacle (là où Dieu rencontrait les sacrificateurs). La lumière brûlait continuellement. Le pain était mangé tous les jours de Sabbat par Aaron et ses fils. Ceci peut nous enseigner que nous avons besoin de la lumière de Dieu à chaque heure de notre vie - Jn 12:36, 46. Nous avons besoin de nous nourrir de Christ - le pain qui est descendu du ciel - Jn 6:32-35.

Lév 24:10-23 Voici le contraste - le péché, les disputes, le blasphème, les jurements, la prison, la lapidation, le meurtre. Tout ceci est le résultat du péché.

Lév 24:1-9 à l'intérieur de la maison de Dieu (v.3); vs 10-23 à l'extérieur (v.10). Il est bon d'être en Christ, délivré de la corruption du monde.

181

La parole de Dieu et Ses oeuvres sont similaires.... et les miennes?

LÉVITIQUE 25

Les enfants d'Israël n'étaient pas encore dans leur terre promise, mais les pensées de Dieu l'étaient. Elles étaient gardées en Dieu, pour Son peuple. Lisez Hé 4:1-11. Israël est entré dans sa terre de repos, mais l'a souillé. Christ nous a donné un repos qui ne peut jamais être souillé.

Lév 25:1-7 À chaque septième année, ils devaient laissé le champ se reposer.

Lév 25:8-17 À chaque cinquante ans, toutes les possessions devaient être rendues au propriétaire originel. Quelle bonté de Dieu! Le champ n'irait pas dans des mains de quelques gens riches.

Lév 25:25-55 Même les gens qui s'étaient appauvris et avaient dû trouver un emploi comme serviteur d'un autre étaient tous libérés durant l'année du Jubilé. Le Seigneur Jésus nous a libérés. Nous étions esclaves du péché, mais Il a payé le prix de notre rachat. Le Seigneur était le propriétaire originel et ne l'avait que prêté à Son peuple. À la fin, tout Lui reviendrait (la vérité de Dieu nous a été prêté pour en jouir. Il est bon de veiller sur elle!).

182

Il est plus facile de se fier au Seigneur pour l'éternité que pour demain parce que nous réalisons que l'éternité est dans Ses mains, mais croyons que demain est dans les nôtres.

LÉVITIQUE 26

Lév 26:1 Premièrement, un avertissement sérieux, puis les promesses de bénédiction pour l'obéissance. Il n'attendait que pour bénir Son peuple et le rendre heureux (comme nous aujourd'hui). S'ils ne Lui avaient qu'obéi, Il aurait ouvert les écluses des cieux, les champs auraient produit amplement - les arbres fruitiers auraient fleuris énormément - les récoltes dureraient jusqu'à l'automne (v.5), les vignes seraient si fournies que leurs récoltes dureraient jusqu'aux semailles!

Lév 26:11-13 Dieu habiterait avec Son peuple.

Lév 26:14-39 Mais quelle désolation s'ils n'obéissaient pas! Si nous, croyants, obéissons au Seigneur, nous expérimenterons certainement la joie et la paix - oui, une joie accomplie - Jn 15:8-11. Si nous Lui désobéissons, nous sommes alors tristes, instables, insatisfaits, solitaires, désappointés. Comment sommes-nous?

Lév 26:40-46 Mais Dieu revient toujours à ce qu'Il est.

183

Dieu ne nous nie rien d'autres que ce que nous nous nierions nous-mêmes avec joie si nous avions seulement la sagesse de le reconnaître.

LÉVITIQUE 27

Ce chapitre nous parle de personnes qui font des voeux (des promesses) à Dieu. Chacun a une valeur différente. Ceci nous fait penser au Seigneur Jésus et la valeur qui Lui a été attribué. Lisez Zach 11:12-13; Mt 27:9-10.

Le Seigneur Jésus est Celui Qui est venu sur terre et nous a rachetés par Son sang. Nous, croyants, Lui appartenons - 1 Cor 6:19-20; Ro 14:7-9. Combien Dieu est demeuré près de Son peuple et de Son pays! C'est exactement comme cela qu'Il veut être aujourd'hui avec nous. Puissions-nous réaliser que ce Livre fut écrit environ 1300 ans avant la naissance de Christ, et toutes ces histoires ont des significations qu'Il accomplit - quelques unes dans le futur encore.

 

by Norman Berry - 1911-2001
Published by Mario Persona contato@mariopersona.com.br


 
  Dear reader,

This is just another way to tell you that Jesus came to this world to save you. Because He loves you. Just
click here to know how much. Now, what will YOU do about this? Want an idea? Click here.

Before you ask, this is a personal site. It is not related to, nor owned by, any religious group, church, denomination or organization. I am not a pastor, priest or anything like that. I am a person just like you. Because I was a lost sinner and the Lord Jesus found me and saved me, this is the way I found to tell everybody else about Him. Do you want to know how I was saved?
Click here.

Oh, yes, you would like to know if I attend to any kind of church or Christian meetings, right? Ok,
click here to learn how I believe Christians should gather together. This is the way I and others are gathered, in the name of Jesus alone.

Do you have any question or comments?
Click here to send me an email. If you want to know more about the story of this site, click here. If you want to learn more about the Bible, visit Chapter-a-Day and read a daily message. To send this page's address to a friend, use the form below. I am happy you are here.

contato@mariopersona.com.br

Dúvidas sobre a Bíblia? Leia o blog "O que respondi".

 
  << Table des Matières << Volta para o Índice