Table des Matières

[ ]

Índice

 

278

Aujourd'hui, quel est le but principal de la Parole de Dieu pour l'église? La purifier.

DEUTÉRONOME 1

Tout un livre! "Deutéronome" signifie "la deuxième loi" mais cela ne signifie pas qu'il y a de nouveaux commandements. Les enfants d'Israël sont maintenant aux frontières du pays de la promesse, mais pas à l'intérieur. Le Seigneur leur rappelle que s'ils ont été amenés si loin, ce n'est pas parce qu'ils ont gardé les dix commandements donné par Moïse, mais à cause de la promesse de Dieu à leur père Abraham! Lisez attentivement 9:4-6 (il vivait environ 500 ans avant Moïse). De même aujourd'hui, le croyant n'est pas préservé parce qu'il y a du bon dans ses agissements, mais entièrement à cause de la grâce de Dieu (souvenez-vous que nos bénédictions dépendent entièrement de ce que Christ a fait pour nous, mais que notre bonheur dépend de notre obéissance à la Parole de Dieu). Aujourd'hui, le croyant apprend également de ce livre que Dieu désire remplir nos coeurs des pensées des cieux et de la gloire future. Le "pays" est mentionné 98 fois, le Seigneur leur rappelait donc constamment le futur. Il y a trois divisions principales dans le livre. La première comprend les 11 premier chapitre et dit pourquoi ils devaient obéir à Dieu! La deuxième part du chapitre 12 au chapitre 29... nous disant à quoi ils devaient obéir. Et troisièmement, du chapitre 30 à la fin du livre... les choses à venir - les bénédictions.

De 1:1-8 Moïse revoit le passé à partir du début de leur voyage dans le désert.

De 1:9-18 Moïse leur rappelle le jour où ils envoyèrent des espions dans le pays afin de savoir comment il était au lieu de se confier en Dieu. Dieu leur avait promis le pays! Il l'avait préparé longtemps auparavant. Ne serait-Il pas capable de le leur donner sans envoyer d'éclaireurs?

De 1:35-46 Et parce qu'ils ne voulaient pas croire, Dieu ne les y avait pas conduits. Ils les avaient fait errer dans le désert durant 38 ans. Ces versets sont très intéressants. Maintenant, les 38 ans sont choses du passé et ils s'apprêtent à entrer dans le pays.

279

L'histoire de la Bible est l'histoire du péché originel... la doctrine de la Bible n'est autre que la façon dont Dieu s'en débarasse pour toujours.

DEUTÉRONOME 2

De 2:1-15 Moïse continue de revoir leur voyage et leur démontre que Dieu avait été très bon et près d'eux tout au long du chemin. Particulièrement au verset 7. Quel voyage! Mais quel compagnon de voyage! Tout ce qui leur était arrivé était une évidence de la bonté et de la sagesse de Dieu. Il les avait guidé à Sa maison. Dieu utilise le mot "grand(s)" 22 fois dans ce livre. Puissions-nous réaliser également que nous, croyants, sommes guidés jour après jour à travers ce monde mauvais vers la maison et la gloire de Dieu par Sa très grande puissance.

De 2:16-37 Ils s'étaient approchés du pays et avaient découvert des ennemis qui ne voulaient pas les laisser passer, mais Dieu en avait pris soin aussi. Alors que nous nous approchons du jour où le Seigneur nous appellera à Lui, Satan, notre ennemi, nous attaque comme jamais auparavant. Mais puissions-nous apprendre de ce livre que la seule chose qui les a affaibli était leur propre désobéissance à la Parole de Dieu!

280

Nous devrions avoir plus crainte de ne pas entendre le Seigneur que Lui ne nous entende pas.

DEUTÉRONOME 3, versets 1-17

Il peut sembler étrange que l'Ancien Testament raconte tant de batailles et de tueries, mais nous, croyants, avons besoin de nous rappeler que ces batailles ont une signification spirituelle pour nous. Lisez attentivement 1Cor 10:11. Dieu nous le dit. Satan nous trompe quand nous sommes insouciants, désinvoltes, indifférents ou même désobéissants aux avertissements de la Parole de Dieu. Lisez Éph 6:10-17; 1 Cor 9:25-27; 1 Tim 6:12; 1 Tim 1:18; 2 Tim 2:3-4. Si vous vous appliquez dans l'étude des enseignements des guerres de l'Ancien Testament, vous ne manquerez pas de lire toutes ces références dans le Nouveau.

De 3:1-17 Les ennemis tombèrent devant eux l'un après l'autre, mais ils devaient tout à Dieu... Il les guidait.

281

Notre force est de connaître notre propre néant et de Le prendre pour notre tout.

DEUTÉRONOME 3, versets 18-24

De 3:18-20 Jetez un coup d'oeil à Nombres 32 encore une fois afin de comprendre à quoi se réfère ces 3 versets. Les hommes des 2 demis tribus devaient se présenter à l'avant, laissant leurs et leurs enfants bien protégés.

De 3:21-22 Josué doit devenir le grand chef dans le pays, tout comme Moïse l'avait été dans le désert. Le nom de "Josué" a la même signification que "Jésus". "Josué" est en hébreu (la langue de l'Ancien Testament) alors que "Jésus" est en grec (la langue du Nouveau Testament).

De 3:23-25 Moïse avait plaidé avec le Seigneur pour qu'Il le laisse aller dans le pays, mais...

De 3:26 Cela nous rappelle Paul (2 Cor 12:9) qui a prié pour que le Seigneur lui enlève l'écharde qu'il avait dans la chair. Le Seigneur lui a répondu: " Ma grâce te suffit". Nous voyons ici la même pensée dans "c'est assez".

De 3:27 Cependant, le Seigneur a donné quelque chose de mieux à Moïse. Il lui a donné de voir le pays du point de vue de Dieu (d'en haut)! Dieu avait été le Guide terrestre à travers le désert, maintenant Il est le Guide céleste, montrant tout le pays à Moïse. Dans Mt 17:3 nous lisons que Moïse est sur le mont de la transfiguration DANS LE PAYS. Finalement, il y a donc été et c'était pour y vivre une merveilleuse expérience puisqu'il était avec le Seigneur.

282

L'échec étant derrière nous, la faiblesse parmi nous et la corruption autour de nous, nous avons besoin d'avoir une pensée rafraîchie de la gloire du Seigneur, de Sa puissance, de Ses richesses, de Son amour. Et avec le Seigneur devant nous, nous pouvons avancer "selon l'opération de la puissance de Sa force" - Éph 1:18-20.

DEUTÉRONOME 4

Un si beau chapitre! Un grand encouragement et un sérieux avertissement. Remarquez tout particulièrement le verset 2. Quelle merveilleuse chose pour ce peuple que d'avoir leur propre Dieu dans les cieux (v.7). Tout ce qu'Il leur avait commandé devait être accompli. Rien ne devait être ajouté ou omis d'eux. Lisez ces versets attentivement car ils peuvent avoir une application spirituelle pour nous. S'ils se détournaient vers l'idolâtrie (d'autres dieux) ils perdraient de leurs bénédictions (nous, croyants, pouvons perdre de notre joie et de notre paix, mais nous ne pouvons jamais perdre nos bénédictions!).

De 4:1-13 Un rappel des voies de Dieu avec eux par le passé.

De 4:14-24 Des avertissements contre l'idolâtrie ou des images.

De 4:25-49 Des encouragements et des avertissements pour leur avenir.

283-290

283

Il n'y a aucun échec pour briser le lien de la foi avec la puissance de Dieu.

DEUTÉRONOME 5

À partir de ce chapitre et en continuant jusqu'au chapitre 11, Dieu parle à Israël d'un manière plus intime. Dans les premiers quatre chapitres, Israël est présenté dans le désert. Ces sept chapitres présentent Israël à l'entrée même du pays de la promesse.

De 5:1-5 Moïse leur rappelle que Dieu leur a parlé du haut du mont Sinaï, à Horeb lorsqu'Il leur a donné les dix commandements. Ne confondez pas ceci avec un autre discours qui aura lieu dans Moab (nous le lirons plus tard).

De 5:6-21 Plusieurs personnes croient que cette section n'est qu'une répétition des dix commandements d'Exode 20:2-17. Dieu a un but. Dans Deutéronome, Il donne les raisons pour lesquelles ils doivent obéir. Comparez cette section avec Exode 20. Vous verrez qu'il est plus parlé du Sabbat dans notre chapitre. Personne ne pouvait savoir qu'ils devaient garder le Sabbat à moins que Dieu ne le leur dise alors que les gens ont, naturellement, une connaissance partielle des autres commandements - voler par exemple. Le Sabbat rapprochait le peuple de Dieu (il nous rappelle l'oeuvre du Seigneur Jésus et le repos que Dieu trouve en Christ maintenant. Christ est le Sabbat de Dieu, son repos) mais pour Israël, le Sabbat sera accompli dans le millénium. C'est à cause de leur incrédulité qu'ils perdirent cette terre de repos.

Nous, croyants, appartenons à Christ et à la nouvelle création. Nous sommes de nouvelles créatures - 2 Cor 5:17. Merveilleux! Donc quand le Christianisme a débuté, le premier jour de la semaine, le jour du Seigneur, est devenu le jour important et non pas le Sabbat (samedi). Le Seigneur Jésus était mort durant tout le samedi, mais il y a plus encore. Samedi est le septième jour. Celui qui suit, le huitième, est le jour du Seigneur, dimanche, le premier jour de la nouvelle alliance (Act 20:7). Il ne se terminera jamais car il n'y a pas, dans la Parole, de neuvième jour.

De 5:22 Ces paroles étaient de la plus haute importance pour les peuples de ces temps-là.

De 5:23-28 Ils ont eu grandement peur quand ils entendirent les tonnerres et virent les éclairs - Hé 12:18-21.

De 5:29 Un beau verset. Dieu dévoilant Son coeur d'amour au peuple.

De 5:29-33 Nous pouvons avoir une idée de combien Dieu espérait grandement que le peuple Le laisserait verser toute Sa bonté et Sa bénédiction sur eux. L'ont-ils fait? Non. Le laissons-nous verser sa paix et sa joie sur nous?

284

Si c'est une question de faiblesse ou d'infirmité, Jésus me console... mais il n'a aucune pitié pour la chair.

DEUTÉRONOME 6

De 6:13 & 16 Un autre important chapitre... nous y trouvons les paroles que le Seigneur Jésus a cité à Satan lorsqu'Il fut tenté - Mt 4.

De 6:4-19 Voilà comment Dieu Se présente. Et c'est aussi l'une des plus importantes raisons pourquoi le peuple devait obéir au Seigneur. Lisez attentivement ce tendre paidoyer de Dieu avec Son peuple. Il désirait les bénir! Il y avait plusieurs faux dieux dans le pays environnant Israël. Les peuples qui avaient vécu dans ces pays étaient idolâtres (voir 9:5). Les enfants d'Israël avaient donc une merveilleuse opportunité pour démontrer aux autres qu'ils avaient le Seul et Véritable Dieu.

De 6:5 Notez l'esprit (le coeur), l'âme et le corps (la force).

De 6:7 Quelle merveilleuse façon d'élever des enfants.

De 6:16 Tenter Dieu équivaut à douter de Lui. Nous en sommes parfois coupables. La personne qui croit Dieu est calme et paisible en tout temps!

De 6:20-25 Parents, lisez attentivement. Est-ce que vos enfants vous entendent la Parole de Dieu de vos lèvres?

Sommaire: En dépit du tendre plaidoyer de Dieu envers eux, ils ont failli. Lisez 29:4 pour savoir ce qu'ils ont perdu. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas persévéré dans les sacrifices (ils les offraient), mais c'est parce qu'en les gardant, ils ne le faisaient pas par amour pour Dieu mais en pensant que ce n'était que de cette façon qu'ils seraient considérés comme justes (lisez És 1:10-20).

285

À moi la parfaite faiblesse, Seigneur; Mon fardeau est à Toi, Parfaite Force, Vraiment, je ne suis rien... C'est pourquoi Ta plénitude me remplit.

DEUTÉRONOME 7

Le peuple de Dieu doivent se débarrasser des peuples du pays. Ils ne devaient prendre aucune de leurs mauvaises habitudes. Ils devaient détruire entièrement leurs dieux (9:5) et ils devaient se réjouir en Dieu! (Lisez ce que Dieu dit de certains croyants dans 1 Thess 1:9.)

De 7:1 Dieu serait leur force (nous, croyants, n'avons aucune force en nous, mais nous sommes forts en Christ lorsque nous obéissons - Phil 4:13).

De 7:2-8 Ce devait être une séparation totale des gens des nations. Dieu devait être leurs délices. Les croyants d'aujourd'hui doivent également être séparés de ce monde. Christ est nos délices. Voyez ce que Paul disait dans Phil. 1:21.

De 7:9 Quel sorte de Dieu est-Il? Tournez à Ps 119:138 et vous trouverez que la Parole de Dieu est décrite par les mêmes mots. Voyez ce qu'est la Parole? Tournez maintenant à 2 Tim 2:13, dans le Nouveau Testament. Même si nous ne croyons pas, Il demeure...

De 7:12-24 Quelles bénédictions!

De 7:25-26 Et quels avertissements!

286

Le déclin est lent en ce qui concerne les questions spirituelles.

DEUTÉRONOME 8

Un chapitre sur l'obéissance. Aujourd'hui, un croyant obéissant est une personne heureuse.

De 8:1 Tout ce qu'ils devaient faire, c'était obéir... et nous pareillement.

De 8:2-9 Dieu désire toujours bénir Son peuple, que ce soit Israël dans ces jours-là, ou les croyants d'aujourd'hui. Lisez Hé 10:35 avant que vous ne continuiez dans votre lecture. Voici quelques-unes des raisons pourquoi Dieu a fait ce qu'Il a fait (nous pouvons également appliquer spirituellement ces versets).

De 8:2 Ils ont traversé le désert pour deux raisons: (1) afin qu'ils soient humbles et (2) que ce qu'il y avait dans leurs coeurs soit manifesté. Aujourd'hui, nous, croyants, sommes dans le monde pour ces mêmes raisons.

De 8:3-4 Une autre raison. Afin qu'ils puissent connaître Dieu! Et nous également.

De 8:3 Voici l'une des citations utilisées par le Seigneur Jésus en réponse aux tentations de Satan - Mt 4.

De 8:5-6 Ils étaient intimement liés à Dieu. Ils devaient apprendre que c'était tout comme un père et son fils. Hé 12:5-13 nous présente l'éducation du croyant.

De 8:7-9 Le pays de la promesse - leur but.

De 8:10-20 Les avertissements. Pourquoi Dieu avait-il besoin de prendre plus de versets pour les avertissements que pour les promesses? À cause de leurs coeurs (et les nôtres). Le monde nous attire si souvent!

287

Il n'y a rien de plus humble que l'obéissance.

DEUTÉRONOME 9

De 9:1-6 Une nouvelle leçon - les habitants du pays où ils se dirigeaient étaient beaucoup plus puissants qu'Israël. Comment les vaincraient-ils donc? Par Dieu seul. En quoi est-ce que la force de l'ennemi est importante! Ro 8:31.

De 9:4-6 Souvenez-vous de la différence entre les promesses faites à Abraham (Ge 15:18) et l'alliance que Dieu a fait avec Israël (Ex 19:5-8). Les premières étaient inconditionnelles, mais la deuxième dépendait de l'obéissance d'Israël. Ces versets sont donc écrits afin de leur rappeler qu'ils obtiennent le pays non pas à cause de la deuxième, mais bien à cause des premières.

De 9:7-29 Dieu prend à nouveau plusieurs versets pour les avertir.

De 9:24 nous raconte à peu près toute leur histoire. Dieu devait leur rappeler à quel point ils étaient mauvais. À moins que nous ne voyons à quel point nous sommes méchants par nature, nous ne réaliserons jamais que nous ne vivons que par Christ. Nous trouvons de la force dans notre vie lorsque nous le comprenons.

De 9:25-29 Quelle magnifique prière de Moïse! Au début de leur voyage, il avait prié Dieu pendant 40 jours afin qu'Il ne les détruise pas. Maintenant, il doit à nouveau prier pour eux. Remarquez qu'Il porte à l'attention la première promesse inconditionnelle de Dieu à Abraham! Il est important de lire ce chapitre attentivement.

288

La force qui a détruit la puissance de Satan était l'infirmité de la mort ("crucifié en infirmité" - 2 Cor 13:4).

DEUTÉRONOME 10

Apprenons certaines leçons de Dieu en comprenant leurs propres coeurs désobéissants.

De 10:1-11 Moïse revoit leur histoire afin de leur montrer comment Dieu a pouvu à leurs besoins durant tout ce temps. Ce n'est seulement que lorsque nous réalisons à quel point nous sommes mauvais que nous réalisons à quel point Dieu est bon pour nous.

De 10:6-7 Une parenthèse: Aaron a survécu et n'est mort qu'à la fin du voyage (No 20:28).

De 10:12-13 Ils avaient 5 étapes à suivre quand ils auraient appris la leçon du chapitre précédent: (1) craindre le Seigneur, (2) Marcher dans Ses voies, (3) L'aimer, (4) Le servir et (5) garder Ses commandements.

De 10:14 Si nous suivons ces étapes, nos regards se tourneront vers les cieux pour être toujours avec le Seigneur.

De 10:16 Se séparer du mal dans le coeur, et non pas simplement d'une manière extérieure. Ils n'ont jamais fait cela, mais quand Israël a complètement failli, Dieu avait un secret. Après que nous, croyants, seront enlevés dans les cieux, Dieu ramènera Israël sous sa bénédiction. Non à cause de leur bonté, car Il les a éprouvé durant tous ces siècles, mais Il leur donnera un nouveau coeur. Vous verrez cette même pensée dans 30:6 tout aussi bien que dans ce seizième verset. La seule différence, c'est qu'ils ne voulaient faire... et que Dieu le fera.

289

Nous découvrirons que nous grandissons en sagesse en étant content de prendre la place de celui qui n'en a pas.

DEUTÉRONOME 11

Le dernier chapitre de la première section de ce livre. Il donnait aux Israélites plusieurs raisons pour lesquelles ils devaient obéir (nous oublions aussi si facilement).

De 11:6 L'exemple de Dathan et Abiram est ramené comme le résultat de la rébellion contre Dieu (No 16).

De 11:7 Ils avaient vu tout ce que Dieu avait fait dans le passé, ils devraient donc obéir à Dieu lorsqu'ils arriveraient dans le pays.

De 11:10 Le grand fleuve Nil était la source d'eau de l'Égypte, mais ils ne savaient pas où était sa source.

De 11:11 Le pays d'Israël était différent. Il savait d'où venait ses bénédictions... la pluie qui vient du ciel. Ils étaient intimement liés à Dieu et en étaient dépendants.

De 11:8-32 La plus éclatante des promesses de bénédiction, et les plus sérieux avertissements des résultats de la désobéissance complètent le reste du chapitre.

290

La fragilité de l'homme doit regarder à Dieu pour son soulagement. Le Seigneur Jésus n'ayant aucune fragilité, mais étant parfait, Il a abandonné la sécurité de sa perfection pour Dieu.

DEUTÉRONOME 12

Nous débutons la deuxième section du livre avec le chapitre d'aujourd'hui... ce à quoi ils devaient obéir. Avant de débuter, lisez 29:1. Aujourd'hui, lorsque le croyant apprend l'obéissance et la soumission à Dieu, il est alors prêt pour apprendre les détails de la vie quotidienne.

De 12:1-14 La toute première instruction concerne la destruction complète des idoles... le danger le plus important dans la jouissance du pays (pour le croyant, il y a le danger de retourner au monde). Satan a plusieurs idoles à nous présenter. Les idoles sont toujours une question de religion. Est-ce que Dieu a la première place dans nos vies? Remarquez le mot qui se répète dans les versets 5, 11, 13, 14, 18, 21 et 26. C'est humain de vouloir choisir pour nous-mêmes et pourtant plusieurs croyants croient qu'ils peuvent choisir l'endroit où ils veulent adorer Dieu.

291

Si nous n'avons pas les mêmes sentiments que Dieu envers les hommes, comment pouvons-nous être des témoins efficaces pour Lui?

DEUTÉRONOME 13

De 13:1-5 Quelle instruction religieuse sévère et très importante pour nous. Si quelque prêcheur dit quelque chose qui ne s'accorde pas avec la Parole de Dieu, il nous est dit ici ce que nous devons faire.

De 13:3 Dieu nous éprouve pour voir si nous Lui obéirons.

De 13:5 Ils devaient mettre une telle personne à mort. Nous ne tuons pas, bien sûr, mais nous devons nous séparer de lui - 2 Cor 6:14-18 et 2 Tim 2 sont très clair à ce sujet. Raisonner ne fera qu'augmenter notre propre désir personnel, mais l'abandon de notre volonté apporte à Dieu la gloire, et pour nous, la joie, la paix et la direction.

De 13:6-11 Encore plus clair. Souvent, notre famille a une mauvaise influence sur nous. Particulièrement quand nous désirons suivre le Seigneur. Nous avons plus souvent peur de notre famille que d'offenser le Seigneur. Remarquez quelle est l'action à prendre dans ce cas. Peut-être qu'une personne peut dire que c'est trop stricte, mais c'est Dieu qui l'a écrit. Nous apprenons des leçons spirituelles de ces événements. Nous ne tuons pas les gens, mais nous attachons-nous aux amis ou aux membres de notre famille qui nous éloigne de la jouissance du Seigneur?

De 13:12-18 Également important. Le comportement des autres croyants nous affecte. La personne fidèle se sent concernée. Lorsque des croyants se tournent vers le monde, nous sommes attristés, mais nous devons nous séparer d'eux. Nous savons qu'ils ne seront jamais heureux jusqu'à ce qu'ils retournent au Seigneur. Dans cette section, ils ne devaient rien épargner dans la vile. Ils devaient premièrement s'informer sérieusement afin de s'assurer que l'histoire était véridique, puis ils devaient agir vigoureusement.

292

Plus vous vous approchez de Dieu, plus vous aimez ceux qui Lui appartiennent - 2 Chr 30.

DEUTÉRONOME 14

De 14:1-2 Dieu leur rappelle qu'ils Lui sont un peuple séparé, saint... qu'ils Lui appartiennent. Ils ne devaient pas suivre d'étranges coutumes mondaines et païennes (nous, croyants, ne sommes pas seulement un peuple saint, mais un peuple céleste. Nous devons agir conséquemment).

De 14:3-26 Même si toute nourriture vient de Dieu, ils ne devaient manger que des animaux et des oiseaux purs car ils devaient apprendre à craindre le Seigneur - v.23. Nous ne pouvons pas davantage être insouciant de notre nourriture spirituelle. Que lisons-nous? Avec quoi nourrissons-nous notre âme? Certains croyants croient qu'ils peuvent vivre toute une journée sans lire la Parole de Dieu et demeurer dans une communion "en santé". Job 23:12 est un bon verset à apprendre. Agissons-nous ainsi? Plus nous lisons la Parole de Dieu, plus nous désirons la lire.

De 14:27-29 Ils devaient penser aux Lévites qui ne possédaient aucune terre à cultiver. Ils ne devaient pas oublier l'étranger, l'orphelin et la veuve.

293

Je dois être beaucoup plus tolérant envers mes frères qu'envers moi-même.

DEUTÉRONOME 15

Ce chapitre nous enseigne combien ils devaient faire attention aux autres.

De 15:1-11 On devait aider le pauvre. Le verset 4 dit: "sauf quand il n'y aura point de pauvre au milieu de toi". C'était une bonne limite, car le Seigneur a dit qu'un tel temps n'arriverait pas - Mt 26:11.

De 15:12-18 Pouvez-vous vous représenter cette histoire comme étant une magnifique image du Seigneur Jésus en tant que Serviteur? Il aurait pu retourner aux cieux après avoir vécu sa vie ici-bas, mais l'amour l'a gardé ici. Il est passé par la mort pour Son Père et pour nous, et Il demeurera un Serviteur pour toujours - Luc 12:37.

De 15:19-23 Le premier-né des animaux purs devaient être sacrifié au Seigneur.

De 15:20 Ils devaient le manger. C'est une belle image nous présentant Christ, le "Premier-né de la nouvelle création - Col 1:15. Il est notre nourriture. Jn 6:56-57.

294

Le résultat d'un véritable ministère est de mettre l'âme en contact direct avec Dieu.

DEUTÉRONOME 16, versets 1-8

Dieu donne maintenant de nouvelles instructions. Trois fois l'an, chaque homme irait au lieu que Dieu allait choisir. Il apporterait un sacrifice afin de l'offrir à Dieu. Ces événements s'appelaient "Fêtes" (ou réunions). Nous en étudierons une à la fois.

De 16:1-8 La première était la Pâque et la fête des pains sans levain. Remarquez qu'il n'y avait pas de réjouissance à cette fête. C'était, pour eux, un constant mémorial de l'agneau qui était mort en Égypte. Nous connaissons maintenant Qui est l'Agneau de Dieu. Alors, pour nous, c'est de nous souvenir de Sa mort. La Pâque était suivi de sept jours où ils devaient s'assurer qu'il n'y avait pas de "levain" dans leurs maisons (c'est important pour nous, le nombre sept est une image de plénitude, ainsi durant toute notre vie nous devons être séparé du mal).

295

Si je suis plus séparé, je dois aller restaurer mon frère - Ga 6:1.

DEUTÉRONOME 16, versets 9-22

De 16:9-22 La deuxième fête: "la fête des semaines". Dans cette fête, il y avait des réjouissances. Ils devaient compter sept semaines plus un jour, ce qui équivaut à 50 jours à partir de la récolte. Dans Actes 2, nous voyons que c'est à la Pentecôte (ce qui signifie 50) que le Saint Esprit est descendu sur la terre. 50 jours après la croix! Bien sûr, nous nous en réjouissons.

De 16:10 La joie que la présence du Saint Esprit nous donne est comme un "tribut d'offrande volontaire".

De 16:11 Non seulement y avait-il de la joie dans le Seigneur, mais on appelait les autres à se réjouir également.

De 16:13-15 La récolte était rassemblée, puis venait la troisième fête - celle des "tabernacles". Après que nous, les croyants, seront enlevés pour être dans les cieux, Dieu rassemblera alors quelques-uns des Juifs (Israélites) à nouveau autour de Lui - Mt 13:41-43.

De 16:16-17 C'est avec ces versets que se conclut le côté religieux des choses.

De 16:18-20 La justice devait régner dans Sa terre sainte. Aucun favoritisme ne devait être toléré.

De 16:21-22 Les idoles étaient strictement interdites.

296

Nous ne sommes pas dans une position pour partager avec un autre à moins que Dieu n'est corrigé ce qui était contraire à Son Nom dans notre vie.

DEUTÉRONOME 17

De 17:1-13 Nous ne pouvons séparer notre vie religieuse des choses ordinaires de la vie. Si nous ne sommes pas bien avec la première, l'autre ne sera pas bien réglée. Noter ce qui devait arriver s'ils désobéissaient... ils seraient mis à mort!

De 17:14-20 Même s'ils avaient un roi, ils étaient avertis que ceci apportait beaucoup de problèmes. Et très certainement, le grand roi Salomon était exactement coupable de ces choses. Le résultat fut la séparation du royaume et chaque personne, dans ces royaumes divisés, en était affecté dans sa vie courante.

297

La véritable cause de toute dépression spirituelle est l'incrédulité.

DEUTÉRONOME 18

De 18:1-8 Les sacrificateurs et les lévites ne devaient avoir aucun héritage dans la terre promise puisque le Seigneur l'était. Si nous lisons 1 Pi 2:5 nous apprendrons que nous, croyants, sommes sacrificateurs. Le Seigneur est notre héritage. Même si les lévites n'étaient pas une figure proéminente dans le Deutéronome, le Seigneur en prenait attentivement soin. Lorsque les gens apportaient à Dieu un "sacrifice de paix", ils l'offraient entièrement. Le verset 1 nous dit que c'était donné à Dieu et que les lévites pouvaient en manger. Ceci nous démontre combien proches ils étaient avec le Seigneur. Manger, dans les Écritures, démontre habituellement une association intime avec une autre personne. Donc, si les gens étaient fidèles en apportant leurs sacrifices à Dieu, les lévites avaient de quoi manger. Si l'Éternel était négligé, il en était de même pour les lévites.

De 18:9-14 Le peuple est clairement averti contre tout acte de spiritisme (le monde des esprits). Aujourd'hui, le croyant a besoin d'être averti concernant la lecture de l'horoscope. C'est dangereux. Les gens se détournent de Dieu. Parler en langues s'en rapproche. Il devient plus difficile de distinguer entre l'oeuvre de Dieu et l'oeuvre de Satan.

De 18:15-22 Mais Dieu a une bien meilleure réponse. Un jour prochain, il enverra un Prophète... Christ Lui-même! L'Esprit de Dieu apporte souvent des illustrations de Christ dans l'Ancien Testament. En voici un des meilleurs exemples... il ne peut s'agir que de Christ. Quel avertissement si on ne l'écoute pas! Lisez Actes 3:22 et Jn 6:14.

298

Le plus grand secret en ce qui concerne le lavage de pied est de faire l'oeuvre sans que l'autre ne s'en rende compte.

DEUTÉRONOME 19

De 19:1-10 L'homme a été fait à l'image de Dieu. Verser le sang était donc une chose très sérieux pour Lui. Cependant, Il fait une très grande différence entre le sang versé par accident ou un meurtre délibéré. Dans les deux cas, Il ne les laisse pas oublier le sérieux de la chose. Sa terre ne devait pas être souillé par le sang. C'était une terre sainte. Dieu pouvoit donc à ces cités afin qu'une personne ayant commis un homicide puisse s'y réfugier. On appelait ces villes, des "cités de refuge". Personne ne vivait à plus de 20 miles (25 km) d'une de ces cités réparties à travers le pays. Nombres 15 ajoute trois autres villes de l'autre côté du Jourdain.

De 19:11-13 Cependant, on ne devait démontrer aucune pitié pour le meurtrier qui avait fait couler le sang délibérément. Il devait mourir. Quelle différence aujourd'hui!

De 19:15-21 Les témoins devaient être véridiques. Ils ne devaient pas garder le silence s'ils savaient que quelque chose de mal avait été fait. Si une personne mentait au sujet d'une autre, la punition qui aurait dû être donné à la personne calomniée devait lui être appliquée!

299

Ceux qui gagnent des âmes à Christ, ne le font pas à cause de leur connaissance, mais à cause de la Personne qu'ils connaissent, combien ils Le connaissent et leur désir de voir les autres Le connaître également.

DEUTÉRONOME 20

De 20:1-4 Il pourrait être dur de croire que le Dieu aimant et tendre que nous connaissons est le même que Celui dont nous lisons ici, guidant le peuple à la guerre! Peut-être que 1 Cor 15:46 et 10:11 nous aidera. Le Seigneur nous enseigne des leçons dans notre vie spirituelle à partir des leçons physiques de l'Ancien Testament.

Les ennemis d'Israël étaient les nations vivant autour d'eux, environ 14... nos ennemis sont ceux qui nous entourent et que Satan utilise pour nous attirer dans le monde duquel le Seigneur nous a sorti. Lisez Éph 6:11-12. Voyez-vous? Ce qui était important, ce n'était pas à quel point ils se battaient bien, ou encore la qualité de leurs armes, mais de réaliser que Dieu était leur Chef et leur force (nous devons également réaliser la même chose).

De 20:5-9 Remarquez avec quelle attention Dieu prépare tous ces cas. Ceux qui avaient peur n'étaient pas dignes d'aller à la bataille.

De 20:10-11 Dieu ne trouvait pas de plaisir dans les batailles, mais Il allait leur donner tout le pays.

De 20:13-15 Comment traiter les nations plus éloignés d'Israël.

De 20:16-20 Comment traiter ceux du pays qu'ils allaient posséder.

300

C'est en ayant nous-mêmes une communion heureuse avec le Seigneur que nous avons de la puissance pour attirer les autres à Lui.

DEUTÉRONOME 21, versets 1-14

De 21:1-9 Une instruction complète quant à leur comportement. Lorsqu'un homme était trouvé coupable de meurtre, voilà ce qu'ils devaient faire. Rien d'important ne leur était laissé à décider, mais nous pouvons voir une raison plus importante à ces détails... Dieu porte toujours Christ dans Ses pensées alors que l'Écriture est écrit. L'homme tué peut être une figure de Christ. Chaque personne (excepté le croyant), même aujourd'hui, nie la responsabilité de Sa crucifixion. La distance de la cité la plus proche devait être mesurée. Dieu regarde au monde et voit Israël comme étant la plus près de l'homme crucifié. Durant les sept années qui suivront l'arrivée des saints dans les cieux, un petit groupe (un restant) en Israël croira. Et même si le pays est tenu coupable (même si les gens qui vivront là à ce moment-là n'ont pas vraiment crucifié le Seigneur Jésus), un substitut doit être trouvé, v.4. Le péché doit être jugé avant d'être pardonné. Nous voyons Christ ici encore. La génisse est un type du Seigneur Jésus, le Substitut pour le péché de la personne qui a tué l'homme. Une image de ce monde désolé (dans le futur, le petit restant réalisera que Christ, leur Messie, est mort pour leur rédemption et leur délivrance).

De 21:10-14 Une image de la relation originelle du Seigneur avec Israël. Il l'avait choisi pour Lui-même parmi tous les peuples de la terre. Mais... Israël a été infidèle et L'a rejeté (le chapitre 24 approfondira ceci). Cependant, ce n'est pas la fin de cette personne infidèle. Si vous avez le temps, lisez Ésaïe 62 pour la conclusion de l'histoire qui arrivera lorsque nous, croyants (l'épouse céleste) sera enlevé pour être avec Christ. Alors le Seigneur accomplira les promesses qu'Il a faites à Israël par le passé, mais Il leur donnera alors un nouveau coeur car Il a payé toutes leurs infidélités en versant Son sang pour eux. Lisez Jér 31:31-34 et Hé 8:9-13. Quelle grâce!

301

Un homme dit une fois: "Ça m'a pris 4 ans pour compléter mon collégial et 40 ans pour en récupérer."

DEUTÉRONOME 21, versets 15-23

De 21:15-17 L'épouse délaissé est une image d'Israël, celle que Dieu a premièrement choisi. À cause de leur péché, en crucifiant Jésus, ils durent être mis de côté (Israël aujourd'hui). Dieu s'est alors tourné vers nous, les Gentils (l'épouse bien-aimé); la seule épouse céleste de Christ - Act 28:26-28. Néanmoins, après que les croyants seront tous dans les cieux, Dieu reprendra son peuple terrestre. Ainsi, l'enfant de celle qui est rejetée héritera la terre.

De 21:18-21 Une image d'Israël, en tant que nation, l'enfant de Dieu rebelle. Ce seront eux qui seront punis et détruits à la fin de la tribulation - v.19-21.

De 21:22-23 Christ a été pendu à un bois - 1 Pi 2:24. Il a été fait malédiction pour nous - Ga 3:13.

302

Pendant 40 ans, Moïse s'est cru quelque chose; ça lui a pris 40 autres années pour apprendre qu'il n'était rien et 40 autres pour découvir que Dieu était tout.

DEUTÉRONOME 22

Un aperçu du tendre amour de Dieu.

De 22:6-8 Un parapet est semblable à une clôture. Nous, croyants, devont être attentifs à ne pas enseigner ou dire des choses qui ne seraient pas selon la Parole de Dieu à d'autres croyants. En faisant ainsi, nous sommes la cause de leur chute du toit de la maison.

De 22:9-12 Dieu haï le mélange. Satan nous dit constamment que ce mélange est de la largeur d'esprit et de la tolérance - 2 Cor 4:14-18. La désobéissance aveugle nos yeux spirituels.

De 22:13-30 "Pourquoi Dieu inspirerait-il ces paroles?" Tournez à 1 Cor 10:11 et Ro 15:4 pour vous assurer qu'Il les a bien inspirées. Pour nous enseigner la capacité de notre coeur si nous sommes laissés à nous-mêmes. Voilà les fosses morales dans lesquelles le croyant peut tomber si nous faison des compromis avec la vérité - 1 Cor 5:8.

303

Le secret d'un véritable service est une véritable humilité.

DEUTÉRONOME 23

Nous voyons ici avec quelle attention Dieu traite avec les gens. Un Dieu juste et Sauveur! - És 45:21. Il fait des différences même s'Il ne fait pas exception de personnes.

De 23:1-6 Le Seigneur donne des instructions précises pour chaque individu de SA congrégation. Ils peuvent désobéir et aller marier quelqu'un à l'extérieur du camp d'Israël, mais c'est tout de même de la désobéissance et Dieu ne l'ignore pas - Luc 11:50-51.

De 23:7 Dieu se rappelle et oublie également. Il se souvient ici qu'Israël a déjà eu une maison en Égypte, mais Il nous dit, à nous croyants, qu'Il se rappellera plus nos péchés - Hé 10:17. Notre part est de Lui obéir. Si nous sommes obéissants alors nous comprendrons. Quand nous faisons quelque chose que nous croyons être bonne, nous en gardons le mérite, mais quand nous agissons simplement parce que la Parole de Dieu le dit, nous rendons gloire à Dieu. Dieu était au milieu de leur camp, il devait donc être garder pur. Nous, croyants, devons agir comme si nous réalisions que le Seigneur est avec nous. Est-ce ainsi?

304

Si nous n'avons pas les mêmes sentiments que Dieu envers les hommes, comment pourrions-nous être des témoins efficaces pour Lui?

DEUTÉRONOME 24

Des instructions en ce qui concerne le divorce. L'homme de l'Ancien Testament est à l'épreuve. Dieu regarde pour voir s'Il en trouvera un qui Lui obéira. Il ne peut en trouver un seul! Ce n'est que lorsque Christ viendra qu'il pourra! Nous, croyants, sommes dans une position entièrement différente. Un croyant au Seigneur Jésus Christ n'appartient plus à la famille d'Adam. Lisez 2 Cor 5:17. Il appartient au second Adam, le deuxième homme - Christ. Si ces gens devaient considérer les autres (v.10-22), combien plus encore nous qui avons reçu la grâce de Dieu!

305

Ce qui vient de l'Esprit est toujours unique.

DEUTÉRONOME 25

Les instructions se précisent jusqu'aux plus petits détails de la vie quotidienne (combien devrions-nous accorder d'attention à chaque détail de notre vie!).

De 25:4 Même le pauvre boeuf ne doit pas être muselé lorsqu'il travaille (1 Cor 9:9).

De 25:13 Voici la malhonnêteté d'une balance incorrecte.

De 25:16 Dieu haï l'injustice (Ro 3:6).

De 25:17-19 "Dieu ramène ce qui est passé" - Ecc 3:15. Les gens mêlent souvent ce que Dieu se rappelle et ce qu'Il oublie. Si nous sommes des croyants insouciants, Dieu nous permettra sûrement de faire de folles erreurs, mais c'est toujours parce qu'Il nous aime.

Les chapitres 22 à 25 nous ont donnés des illustrations sur les soins à apporter à chaque détail de notre vie quotidienne de croyant.

306

Pourquoi ne sommes-nous pas toujours d'accord? Parce que mon propre raisonnement est à l'oeuvre.

DEUTÉRONOME 26

Le chapitre d'aujourd'hui s'élève vers les illustrations du plus grand privilège de la vie terrestre, l'adoration de Dieu.

De 26:1-4 Voici la très belle histoire de la première corbeille de la première récolte qu'ils feront une fois entré dans le pays promis. Remarquez trois affirmations... (1) "tu seras entré", (2) "tu le posséderas" et (3) "y habiteras". Soyons entièrement pour Christ. Voici l'accomplissement des 7 promesses faites par Dieu 40 années auparavant (lisez-les dans Ex 6:2-8). Nos vies démontrent à quel point nous croyons Dieu.

De 26:3 Nous devons accomplir les trois étapes mentionnées ci-haut pour apprécier (non pas recevoir) nos bénédictions spirituelles afin d'apporter ainsi une véritable adoration à Dieu. L'Israélite n'a pas offert la corbeille des prémices afin d'entrer dans le pays mais parce qu'il y était. Pourtant nous apprécions souvent notre bénédiction sans démontrer notre reconnaissance par notre dévotion à Christ.

De 26:1-11 Ils doivent apporter les prémices au Seigneur (Christ est notre prémice - 1 Cor 15:20. La véritable adoration présente Christ à Dieu. Nous trouvons trois merveilleuses étapes pour notre vie dans ces versets).

De 26:13 Premièrement, confesser que nous avons maintenant toutes nos bénédictions - Éph 1:3.

De 26:15 Deuxièmement, confesser dans quelle misère nous étions avant de connaître Christ comme notre Sauveur.

De 26:16 Troisièmement, se réjouir de nos bénédictions en Dieu. Alors la prévenance et la grâce jailliront vers les autres.

De 26:12-15 Quelques croyants utilisent la dîme - donnant un pourcentage de leur revenu à celui qu'ils jugent digne de le recevoir. Il se trouve deux dangers à cela - (1) Se remettre sous la loi. Dans 1 Cor 16:2, des instructions claires sont données sans aucune mention de la dîme. (2) Oublier que tout ce que nous avons appartient au Seigneur - 1 Cor 6:19-20. Il veut tout notre coeur, non pas une simple partie. L'adoration vient en premier, puis les attentions envers les autres.

307

Si nous ne possédions que ce que nous apprenons des Écritures, nous serions tous semblables.

DEUTÉRONOME 27, versets 1-10

Veuillez accorder une attention particulière à ces dix premiers versets et mettez-les entièrement à part dans votre esprit avant de lire le reste du chapitre.

De 27:1-10 Nous lisons ici ce qui concerne le peuple de Dieu, après 40 ans de vie dans le désert, entrant enfin dans le pays de la promesse. Ils étaient vraiment des pécheurs et c'est à cause de cela qu'ils avaient besoin de l'autel d'airain et de ce qu'il représente... la croix de Christ. Ce qui nous est représenté ce sont des gens accepté par Dieu. Il n'y a rien d'autres à faire que d'offrir à Dieu "l'holocauste" et "le sacrifice de prospérité". Le "sacrifice pour le péché" n'est nullement nécessaire. Tout avait été réglé. Il n'y a plus que l'adoration! N'est-ce pas merveilleux?

De 27:9 Quelle position privilégiée!

De 27:8 et 10 Tout ce qu'ils devaient faire était d'obéir à la loi; et les dix commandements ont été écrits sur les pierres afin de leur aider (Ex 24:12).

Nous verrons ensuite un contraste important.

308

Le Seigneur ne nous laisse connaître Sa pensée que lorsque nous sommes déjà dans le chemin.

DEUTÉRONOME 27, versets 11-26

De 27:11-13 Moïse nomme deux groupes qui doivent se tenir sur ces montagnes tout juste à l'extérieur du pays de la promesse. Sur Garizim pour bénir le peuple (lorsqu'il obéit)... sur Ébal, pour prononcer les malédictions s'ils désobéissent à la loi. Pouvez-vous trouver les bénédictions? Il n'y en a pas une seule!

De 27:14-26. Douze malédictions. Remarquez ce que tout le peuple devait dire après chaque mention des malédictions! "Amen" signifie "je suis d'accord". Tournons à Galates 3:10 pour connaître la réponse à notre "Pourquoi?" Paul cite ce même chapitre. Il n'y a aucune bénédiction venant de la loi, même si Dieu a gardé Sa promesse et les amener dans ce glorieux pays (Ps 106:21-24).

Pour résumer tout ce chapitre... les versets 1 à 10 nous présente le coeur d'un Dieu plein de grâce et Ses pensées pour Son peuple bien-aimé. Pourtant les versets 11 à 26 nous démontre leur position réelle... sous la loi... leurs bénédictions dépendant de leur obéissance! Voici donc le triste résultat de la condition d'Israël devant Dieu. MAIS à cause de la grâce et de l'amour de Dieu, Il a envoyé un Sauveur Qui a pris la malédiction à notre place et nous a amené dans la position de totale bénédiction. Lisez Ro 6:15.

309

La véritable unité est celle de l'Esprit et elle est apportée par Son opération.

DEUTÉRONOME 28

Les chapitres 27 et 28 semblent se contredire, mais l'Écriture ne le fait jamais. Il est donc important d'en discerner la différence. Lisez toujours la Bible en la croyant, sans douter de sa perfection. Le chapitre 27 est une image de l'homme pécheur, complètement et entièrement ruiné, incapable d'avoir quelque bénédiction par son comportement. Une malédiction éternelle repose sur lui (lisez la dernière partie de Jn 3:36). Mais le chapitre 28 est une vision très large de toute l'histoire de la nation d'Israël sur la terre. Premièrement, il nous parle, dans les versets 1 à 14 des bénédictions de ceux qui obéissent. Rappelez-vous que ces versets ne se rapportent pas à une personne juive qui accepterait Christ comme Sauveur. Tout ce chapitre ne se rapporte pas à un individu, mais à toute la nation d'Israël dans le futur (en fait, durant le millénium).

De 28:16-68 Remarquez que cette section est plus de trois fois la longueur de la première. Lisez De 4:24 et Ps 9:17. Mais nous devons également nous souvenir que ce n'est seulement que par le fait que le Seigneur Jésus a enduré les malédictions de ces 53 versets sur la croix qu'une seule bénédiction puisse atteindre aujourd'hui l'Israélite et le Gentil qui croient. Cependant, nous devons nous rappeler que même s'ils ont reçu tout comme nous, ces bénédictions en un don, cela ne nous donne pas la liberté de faire ce que nous voulons. Si le croyant obéit à la Parole de Dieu, il est heureux et grandira dans son âme.

310

L'utilisation qu'un Chrétien fait des choses du monde qu'il possède nous montre où est son coeur.

DEUTÉRONOME 29, versets 1-13

Ce chapitre est la dernière portion de la deuxième division principale de ce livre qui débutait au chapitre 12. La première section, chapitre 1 à 11 nous présentait "pourquoi le peuple devait obéir". Cette seconde nous présentait ce "à quoi ils devaient obéir". Le plus grand soutien dans la compréhension des chapitres 27 et 28 est possiblement le verset 29 du chapitre d'aujourd'hui avant que vous ne lisiez tout le chapitre. Cela ne signifie simplement que .... les choses révélées sont les choses qu'Israël aurait dû faire mais qu'ils n'ont pas fait; les choses "cachées" sont ce que Dieu ferait en dépit de leur désobéissance et de leur total échec. Voilà ce que sont la miséricorde et la grâce de Dieu! C'est l'évangile! C'est ce que chaque croyant devrait réaliser!

Dieu fera maintenant, en Moab, une autre alliance avec Israël. Pourquoi? Vous vous rappelez qu'ils ont brisé la première au Mont Sinaï (ou à Horeb) tout de suite après avoir traversé la Mer Rouge et être arrivé au désert. Ils s'étaient tournés vers l'idolâtrie et avaient adoré un veau d'or. À cette occasion, ils avaient été sauvés d'une destruction complète par l'intercession de Moïse. Il était très clair, à ce moment-là, qu'ils avaient perdu le droit d'entrer dans le pays. Si Dieu les avait gardé sous l'alliance du Sinaï, Il n'aurait pu les faire entrer dans le pays après leur longue errance dans le désert. Que fera-t-Il? Une autre alliance avec eux, ici dans Moab! C'est donc une des choses "cachées" du verset 29. De cette manière, Il peut les faire entrer dans le pays car Il met, dans cette alliance, Sa miséricorde! Quel Dieu!

De 29:1-13 En lisant ce texte, vous remarquerez que c'est une douce alliance, pas que la loi, pas que la grâce... mais les deux. Dieu rappelle au peuple Sa bonté envers eux depuis qu'ils ont quitté l'Égypte.

311

Une réunion qui ne considère pas tous les enfants de Dieu dans ses pensées se prive lui-même de la plénitude de la bénédiction.

DEUTÉRONOME 29, versets 14-29

De 29:14-15 Dieu pense aux autres tout autant qu'à ceux présents. Lisez Jn 10:16 et Éph 2:11-13 et 17 pour voir ce de qui il peut bien s'agir.

De 29:16-21 Premièrement, Moïse leur rappelle qu'ils ont vu de bien horribles choses dans les pays qu'ils ont traversé... l'idolâtrie mêlé avec toutes sortes d'impuretés. L'exposition au mal émousse notre habileté à distinguer le bien du mal et nous devenons rapidement comme l'homme des versets 19-21. Le Seigneur nous assure que personne ne s'en tirera avec rien - Lisez Hé 10:31.

De 29:22-28 Même si ce sont des avertissements donnés à Israël, nous savons qu'ils sont aussi pour nous comme Romains 15:4 nous le dit. Si Israël devenait infidèle à Dieu (et ils le furent), les gens qui visiteraient plus tard ce pays demanderaient ce qui c'était passé. Ils verraient le pays rempli de maladies et totalement ruiné et demanderait pourquoi l'Éternel avait fait une telle chose.

De 29:25-28 Et voici la réponse qu'ils recevraient. Nous qui sommes véritablement nés de nouveau, croyants au Seigneur Jésus, avons besoin de regarder à notre propre vie. Vivons-nous chaque jour pour Christ? Suivons-nous Ses pas? Lorsqu'un incroyant nous regarde, voit-il ou elle un reflet de Christ? Ces versets contiennent de sérieux avertissements pour nous. Relisez ces 4 versets. C'est le même Seigneur qui regarde dans votre vie et la mienne à chaque heure du jour.

312

En Christ, nous sommes héritiers de la gloire - Ro 8:17. En nous, Christ est l'espérance de la gloire - Col 1:27.

DEUTÉRONOME 30

Avec ce chapitre débute la troisième et dernière section de ce livre. Il concerne le futur d'Israël après que nous, croyants, ayons été élevé dans la gloire. Hier, nous avons lu sur les "choses cachées". Nous en découvrirons quelques-unes aujourd'hui. Elles nous montrent le coeur de Dieu. Car Israël avait perdu chaque droit à la bénédiction, ayant échoué à garder la loi et Dieu a dispersé les tribus par toute la terre. Et pourtant, nous lirons ce que sera la future bénédiction d'Israël.

De 30:1-4 Quelle description exacte d'Israël (des douze tribus) actuellement, car le peuple est dispersé par toute la terre.

De 30:4-9 Vous trouverez sept actions que le Seigneur fera.

De 30:10 Se réfère à ceux qui obéissent, mais remarquez au verset 6 ce que Dieu a donné à ceux qui croient... un nouveau coeur!

De 30:11-14 Ils n'auront pas besoin de leurs mains ou de leurs pieds pour recevoir les bénédictions des versets 4 à 9. Mais ils utilisent le nouveau coeur qu'ils ont reçu! Paul, dans Ro 10:5-13, utilise presque les mêmes mots que notre chapitre pour décrire l'évangile de la grâce de Dieu de notre temps! Ceci nous aide à comprendre le chapitre d'aujourd'hui.

De 30:15-20 Quel appel tendre et aimant de Dieu pour eux, afin de prendre Ses bénédictions; mais accompagné d'un avertissement car ceux qui refuserait ce nouveau coeur n'entrerait jamais dans le pays de la promesse, mais périrait (v.18).

313

Une hérésie est, en principe, la chair modifiant la vérité; c'est divisé en groupes ceux qui devraient être un.

DEUTÉRONOME 31, versets 1-13

De 31:1-6 Lors de ce dernière supplication faite au peuple pour l'inciter à obéir et à se confier au Seigneur, quelques-uns d'entre nous seront émus par les tendres paroles de Moïse. Il aimait le peuple de Dieu (lisez Ex 32:31-32) et ne s'est jamais fatigué de plaider avec eux afin qu'ils continuent pour le Seigneur. Ainsi, Moïse et Paul sont semblables. Alors que ces deux hommes achevaient de vivre ici-bas, ils écrivirent, non pas leurs vies, mais à d'autres pour qu'ils suivent le Seigneur. Ici, au verset 6, il y a sept choses à remarquer et Paul, dans Actes 20:28-35, plaide en donnant environ sept autres raison, peut-être plus, pour s'attacher à Dieu et à la Parole de Sa grâce.

De 31:7-8 Il est intéressant de remarquer que les paroles prononcées, dans ces versets, à l'entière congrégation sont très similaires à celles dites à Josué, le nouveau grand dirigeant. Pourquoi? Parce que le plus petit et le plus humble des membres du camp de plus de 600,000 hommes avaient besoin de savoir la même chose que celui avec la plus grande responsabilité... afin d'être assuré de la présence et de la puissance de Dieu.

De 31:9-13 Nous apprenons que Dieu attache beaucoup d'importance à chaque personne entendant Sa Parole. Moïse donna donc le texte aux sacrificateurs et à TOUS les anciens afin qu'ils le lisent à TOUT Israël (v.11)... aux hommes, , enfants et étrangers (v.12). Chaque personne devait entendre la Parole de Dieu.

314

Une conscience travaillée par Dieu seul, place Dieu à Sa place et nous à la nôtre. La foi place Dieu à Sa place et moi à la mienne.

DEUTÉRONOME 31, versets 14-30

De 31:14-15 Quelle expérience pour ces deux hommes que de rencontrer le Seigneur dans le tabernacle, même s'Il se cachait dans un nuage! Parlez-vous avec le Seigneur d'une manière aussi intime? Il est tout aussi près et désire ardemment que vous soyez conscients de Sa présence. "L'Éternel" (mentionné 19 fois dans ce chapitre) a parlé directement avec Moïse et lui a dit qu'il mourrait. Il devait y avoir un changement officiel de chef du peuple de l'Éternel dans Sa présence dans le tabernacle (ce sont les seuls versets de ce livre où le tabernacle est mentionné).

De 31:16-18 Moïse représentait la loi et elle ne pouvait amener Israël dans le pays et le repos de la promesse. Moïse doit donc se retirer. Dieu fait connaître à Moïse l'avenir du peuple, comment il se détournera du Seigneur pour aller à d'autres dieux! Après tout ce que le Seigneur avait fait pour eux à partir de l'Égypte jusqu'aux portes de ce pays. Remarquez que le terme "Dieu" (et non pas Éternel) est utilisé quand il est question de la future punition.

De 31:19-29 L'Éternel dit à Moïse d'écrire deux choses... un chant afin d'aider le peuple à se souvenir de ce que le Seigneur lui avait dit, et les paroles que Dieu lui avait prononcées (le v.26 nous dit où Moïse devait placer ce livre).

De 31:23 En dépit de tous les avertissements des troubles à venir (à cause de la désobéissance du peuple) le Seigneur encourage Josué et lui promet d'être avec lui (Il nous le promet également - Hé 13:5).

315

Là où Dieu guide, là Il pourvoit.

DEUTÉRONOME 32

Même si Moïse avait ardemment désiré entrer dans le pays (Dieu lui avait dit qu'il n'y serait pas), cela ne l'a pas empêché d'écrire les paroles de ce merveilleux cantique.

De 32:1 nous démontre combien c'était important, car en réalité, les paroles sortaient de la bouche de Dieu tout comme chaque parole de la Bible (comme dans Éz 3:10; És 6:8; Jér 28:7). Toute la création doit entendre!

De 32:1-43 Si vous prenez le temps de lire lentement (8 minutes ont été nécessaires à l'auteur) vous verrez la majesté, la grâce et l'amour de Dieu d'un côté, et de l'autre vous-même, un pécheur rebelle et sans espérance. Comptez combien de fois Moïse prend la peine de parler de la gentillesse et de la bonté de Dieu (dans les versets 2-4) et les terribles agissements du peuple (nous) au v.5. Alors que vous lisez, vous apercevrez comment Dieu agira à la fin (vs. 29, 39, 40 et 43). Remarquez Sa grâce, Sa vengeance et Sa gloire!

De 32:8 Intéressant. Israël est séparé de tous les pays du monde.

De 32:44-47 Réalisez que les paroles de Moïse sont la Parole de Dieu car "c'est votre vie".

De 32:48-52 Un aurevoir au fidèle Moïse (Hé 3:2). Mais rappelez-vous Ga 6:7 et voyez quel prix les actes de Moïse (v.51) lui ont coûté.

Dieu travaille avec nous, croyants d'aujourd'hui, de deux côtés: (1) par la grâce - 2 Tim 2:13 et (2) par son gouvernement (Ga 6:7). Si nous oublions la grâce et devenons insouciants, et si nous oublions son gouvernement et tombons, nous devenons déprimés.

316

Faire ce que nous savons par obéissance est une bonne manière d'en apprendre davantage.

DEUTÉRONOME 33

Deutéronome parle toujours des enfants d'Israël comme étant "presque" dans le pays de la promesse. Aujourd'hui, nous lirons au sujet des différentes bénédictions que les tribus recevront dans le pays.

De 33:6 Ruben était le premier-né de Jacob, mais il perdit son droit à la bénédiction à cause de son péché (1 Chr 5:1-2) et nous lisons très peu ici à son sujet.

De 33:7 Mais Juda, la tribu royale, vient ensuite (même s'il n'était pas le deuxième fils) car c'est de cette tribu qu'allait naître Christ. Christ est le Deuxième Homme - 1 Cor 15:47.

De 33:8-11 Un autre fils favorisé, Lévi. La tribu de la sacrificature.

De 33:12 Ensuite Benjamin. Jérusalem, la cité du grand Roi - Christ - était situé sur la portion du pays alloué à Benjamin.

De 33:13-17 Joseph, celui qui a hérité des bénédictions du premier-né et reçu donc une double bénédiction (deux tribus furent formées à partir de ces deux hommes) - 1 Chr 5:1-2. Une image de Christ Qui reçu également une double bénédiction - les Juifs et les Gentils.

De 33:18-25 Le reste des tribus. Chacune a une bénédiction.

De 33:26-29 Peu de mots de l'Ancien Testament possèdent la grandeur des paroles de Moïse alors qu'il décrit les merveilles de Dieu.

317

La volonté de Dieu et notre nouvelle nature ne font qu'un.

DEUTÉRONOME 34

De 34:1-5 Un seul acte de désobéissance avait résulté en ce que Moïse ne puisse entrer dans le pays de la promesse avec son peuple bien-aimé, mais c'est ce que Dieu nous montre dans ce livre. L'obéissance apporte la bénédiction, mais la grâce de Dieu est si grande qu'Il amène Moïse au haut de la montagne et lui donne une vue céleste du pays à Ses propres yeux! Nous pouvons présumer que toutes les déceptions que Moïse a eu de ne pas entrer dans le pays se sont évanouies en ayant cette merveilleuse vision en compagnie du Dieu qu'il a aimé et servi si fidèlement. Dieu donne toujours quelque chose de mieux. Ce magnifique livre du Deutéronome se termine donc ainsi. Puisse Dieu vous bénir de l'avoir lu.

 

by Norman Berry - 1911-2001
Published by Mario Persona contato@mariopersona.com.br


 
  Dear reader,

This is just another way to tell you that Jesus came to this world to save you. Because He loves you. Just
click here to know how much. Now, what will YOU do about this? Want an idea? Click here.

Before you ask, this is a personal site. It is not related to, nor owned by, any religious group, church, denomination or organization. I am not a pastor, priest or anything like that. I am a person just like you. Because I was a lost sinner and the Lord Jesus found me and saved me, this is the way I found to tell everybody else about Him. Do you want to know how I was saved?
Click here.

Oh, yes, you would like to know if I attend to any kind of church or Christian meetings, right? Ok,
click here to learn how I believe Christians should gather together. This is the way I and others are gathered, in the name of Jesus alone.

Do you have any question or comments?
Click here to send me an email. If you want to know more about the story of this site, click here. If you want to learn more about the Bible, visit Chapter-a-Day and read a daily message. To send this page's address to a friend, use the form below. I am happy you are here.

contato@mariopersona.com.br

Dúvidas sobre a Bíblia? Leia o blog "O que respondi".

 
  << Table des Matières << Volta para o Índice