Table des Matières

[ ]

Índice

 

244

C'est lorsque je suis abattu que le Seigneur peut devenir plus précieux pour moi.

1 CORINTHIENS 1, versets 1-17

Nous groupons quatre livres du Nouveau Testament - Philippiens, 1 Corinthiens, Galates et Colossiens - comme étant des livres contenant des instructions pour notre vie en tant que croyants en route vers les cieux. Le livre des Nombres nous a donné des illustrations qui nous ont aider à comprendre ces quatre livres du Nouveau Testament.

1 Corinthiens nous montrera la trappe dans laquelle nous pouvons tomber si nous ne prenons pas garde. Les divisions parmi les chrétiens, l'immoralité permise au milieu d'eux, et encore plus. Nous pourrions dire que la première partie, jusqu'à 10:14, est comme une série de panneaux annonçant le danger le long de la route, nous disant où ne PAS aller; la dernière partie, des panneaux d'instructions indiquant où aller. Les Corinthiens étaient très intelligents et éduqués, ils avaient de grandes habiletés, étaient de très bons orateurs, etc..., mais ils comptaient sur ces habiletés naturelles plutôt que sur le Seigneur. Le résultat est toujours le même; les chrétiens sont divisés, exactement comme aujourd'hui. Des centaines de groupes ou des dénominations, tous clamant avoir raison. Lisez le verset 10. Dieu ne nous demande jamais de faire quelque chose sans nous en donner la force. Phil 4:13; 2 Pi 1:3-4. Est-ce que ces versets vous encouragent? Est-ce que Dieu crée les divisions ou est-ce les hommes? Est-ce possible de trouver le bon chemin? Est-ce que vos coeurs sont désireux d'être guider vers ce chemin?

1 Cor 1:8-9 Même s'ils étaient très insouciants, et faisaient beaucoup de choses qu'ils n'auraient pas dû, il leur rappelle que le Seigneur Jésus ne faillirait jamais dans Son oeuvre avec eux.

1 Cor 1:10 Des plus importants. Dieu désire que tous les croyants soient parfaitement unis ensemble dans une heureuse communion. Il ne pourrait pas n'y avoir même que deux groupes, car cela détruirait ce verset. Il n'y en avait qu'un au début.

1 Cor 1:11 Voici le début de la division.

1 Cor 1:12-13 Il y a un centre: Christ. Dans les cieux, nous serons assemblés autour de Christ glorifié. Maintenant, sur la terre, l'Esprit de Dieu nous assemble autour de Christ rejeté. Lisez attentivement Jn 17:20-21. Des paroles ne peuvent jamais persuader, ce n'est que la soumission de notre volonté envers Dieu. Le voulons-nous?

245

La confiance est avoir... pas nécessairement montrer.

1 CORINTHIENS 1, versets 17-31

1 Cor 1:17-18 Des paroles intelligentes peuvent faire paraître la croix de Christ une folie. Et des paroles intelligentes peuvent faire paraître le chemin étroit à la suite de Christ, une folie également.

1 Cor 1:19-28 Les choses folles et faibles. Les choses intelligentes et les fortes. Laquelle choisissons-nous? Remarquez le choix de Dieu.

1 Cor 1:23 Un Christ crucifié était une pierre d'achoppement pour les Juifs (c'était comme le loquet d'un piège... quand on le touche, la porte tombe). Et la croix était folie pour les Gentils. Ces croyants de Corinthe étaient très touchés par ce que les Juifs et les Gentils pensaient parce qu'ils utilisaient leurs têtes au lieu de leur coeur. Ils étaient sous l'influence de la pensée Juive et Gentille.

1 Cor 1:24 Quel contraste! Ils avaient la puissance et la sagesse de Dieu!

1 Cor 1:26-29 Il n'y pas beaucoup de sages, de puissants ou de nobles qui sont choisis pour être sauvés de manière à ce que personne ne puisse se glorifier à part pour leur appartenance à Christ.

1 Cor 1:30-31 Quelles paroles glorieuses de réjouissance pour chaque croyant en Christ!

246

Il est bon de travailler pour Celui qui pourvoit à la terre, la semence, la pluie et le soleil... et qui ouvre le coeur pour recevoir la semence.

1 CORINTHIENS 2

1 Cor 2:1-8 Rien ne semblait plus faible ou plus honteux que Christ crucifié. Les Corinthiens ne voulaient pas du côté honteux du Christianisme. Seulement le côté joli, respectable, intelligent et doué. À moins que nous ne reconnaissions ceci, nous continuerons à garder les croyants divisés. C'est l'orgueil qui nous empêche de livrer notre volonté au Seigneur. La correction de chaque mal dévoilé dans l'épitre aux Corinthiens est d'être volontaire pour faire de Christ le Seigneur (Maître) de nos vies.

1 Cor 2:9 Une citation de Ésaïe 64:4 (qui va aussi loin que l'Ancien Testament le peut). Mais...

1 Cor 2:10 ... maintenant nous avons le Saint Esprit. Il nous révèle les secrets de Dieu si nous marchons en obéissance à Sa Parole. Nous ne pourrions jamais les comprendre avec notre intelligence et c'est ce qu'il s'apprête à expliquer.

1 Cor 2:11-16 Qui pourrait comprendre les pensées de l'homme à part lui-même? De la même manière, seul l'Esprit de Dieu peut connaître les pensées de Dieu.

1 Cor 2:12 Mais les croyants ont reçu de ce même Esprit. C'est avec la puissance de cet Esprit que nous pouvons maintenant comprendre parfaitement Dieu! Nous sommes uns avec Lui. Ne mêlez pas ce que nous disons. Nous ne disons pas que chaque croyant connaît et comprend automatiquement Dieu et Sa Parole (la désobéissance et l'insouciance l'empêchent). Mais ce passage dit que tous les croyants en ont la capacité.

247

Le manque de confiance en Dieu fait que nous suivions notre volonté et notre voie.

1 CORINTHIENS 3

1 Cor 3:1-9 "Charnel" signifie être mondain (tout comme les gens du monde qui ne sont pas sauvés). Voilà qui a dû être un choc pour ces gens fiers quand ils entendirent ce que Paul disait d'eux! Ils avaient une très bonne opinion d'eux-mêmes et c'était exactement la raison pour laquelle ils ne pouvaient comprendre ce que Paul disait.

1 Cor 3:10-23 Très, très important. Il y a deux édifices en construction: l'église de Dieu et la maison de Dieu. Christ ne construit que le premier - Éph 2:22. Les portes du hadès ne prévalent pas contre elle - Mt 16:18. Les hommes construisent la seconde. La maison de Dieu est semblable au royaume des cieux. Tous ceux qui se disent Chrétien sont dans cette dernière. Les véritables croyants et les simples professants sont tous les deux dans la maison de Dieu et dans le royaume des cieux. Seuls les véritables croyants sont dans l'église de Dieu (royaume de Dieu). Un pasteur qui ne serait pas sauvé peut construire la maison de Dieu. S'il dit à ses auditeurs de faire du mieux qu'ils peuvent afin d'aller au ciel, il utilise du bois, du foin et du chaume. Mais si nous disons la vérité selon la Parole de Dieu, nous utilisons de l'or, de l'argent et des pierres précieuses.

1 Cor 3:15 Un croyant peut construire mal en disant des choses qui ne sont pas correctes. Il utilise du bois, du foi et du chaume. Tout cela sera brûlé, mais lui ne le sera pas. Le feu est une image du jugement scrutateur de Dieu.

248

Si ma pensée est appuyé sur les choses des cieux, je ne serai pas enclin à revendiquer les choses d'ici-bas.

1 CORINTHIENS 4

1 Cor 4:3 L'assemblée (ou l'église) de Corinthe allait tellement mal que Paul dit que ce qu'ils pensent de sa personne lui importe peu et il ajoute qu'il ne pourrait même pas se fier à sa propre opinion de lui-même.

1 Cor 4:4 signifie qu'il ne connaissait rien, dans sa vie, qui ne serait pas bien, mais il ajoute que cela n'est en rien une chose déterminante. C'est le Seigneur (le Maître de sa vie) qui décide. Mais il n'avait pas de mauvaise conscience. En avons-nous une?

1 Cor 4:7 Si un croyant a plus d'habileté qu'un autre pour faire quelque chose pour le Seigneur, cela vient de Dieu. Il a été donné un travail spécial à chaque croyant - Mc 13:34.

1 Cor 4:14-21 Les Corinthiens critiquaient beaucoup Paul, et même s'il ne les reprend pas là-dessus, il les avertit de la puissance qu'il a reçu de Dieu en tant qu'apôtre.

249

Celui qui abandonne les choses qu'il ne peut garder pour gagner ce qu'il ne peut perdre, n'est pas fou.

1 CORINTHIENS 5, versets 1-5

1 Cor 5:1-5 Paul leur présente un fait sérieux: ils permettaient qu'un homme fréquentent l'assemblée alors qu'il vivait avec la deuxième femme de son père. Il étaient tellement fiers de toutes leurs habiletés qu'ils ne jugeaient pas ce mal. Ils étaient responsables de ce qui se passait et ce n'était pas un secret.

1 Cor 5:2 Premièrement, ils devaient s'humilier. S'il n'y avait pas d'humiliation, ils n'écarteraient alors jamais cet homme. S'ils s'humiliaient, ils agiraient avec promptitude.

1 Cor 5:5 Ceci peut en embêter quelques-uns. Il pourrait sembler que cette personne irait en enfer, mais ceci ne pourrait jamais arriver à un croyant. Remarquez toujours les paroles exactes des Écritures lorsque vous ne comprenez pas. Il est écrit "pour la destruction de la chair", et non pas "l'âme ou l'esprit". Ceux-ci ne peuvent jamais être détruits. Lisez 1 Cor 11:29-30. Même si Paul était un apôtre, et par conséquent avait le pouvoir de faire cela, il ne l'a pas fait, mais il leur dit de le faire et de faire sortir ce frère de l'assemblée. Ce qui avait été mentionné (de livrer un tel homme à Satan pour la destruction de la chair - v.5) ne peut être fait aujourd'hui car il n'y a plus d'apôtres, mais l'assemblée peut faire la deuxième chose citée clairement aux verset 7 et 13.

250

Ne soyez pas effrayé des conséquences... si je fais ce qui est bien, Dieu en prendra soin.

1 CORINTHIENS 5, versets 6-13

1 Cor 5:6 S'ils permettaient à cela de continuer, cela nuierait à toute l'assemblée. Le pouvoir d'application de la discipline vient de la présence du Seigneur. Si nous faisions les règles, cela tomberait sous notre responsabilité de les appliquer, mais la Parole de Dieu doit être notre autorité. Le péché moral vient de la pensée naturelle (charnelle).

1 Cor 5:7 "Ôtez" signifie retirer complètement et n'est utilisez que deux fois dans le Nouveau Testament, ici et dans 2 Tim 2:21. Dans le cas présent, ils devaient retirer cette méchante personne. Dans 2 Tim 2:21, la personne qui désirait plaire au Seigneur devait se séparer de ceux qui ne vivaient pas en obéissance à la Bible.

1 Cor 5:6-8 Il explique la raison d'un tel traitement. Le Seigneur Jésus est au milieu d'eux. S'ils permettaient un petit mal, il s'étendrait à tous, et alors le Siegneur Jésus ne pourrait plus être avec eux. Le mal doctrinal est pire que le moral car il attaque la personne et l'oeuvre de Christ. Dans ce chapitre, c'est le mal moral dans l'homme, mais le mal doctrinal (chap 15:12) et ecclésiastique (chap.2) est dans l'assemblée. Retirer l'homme ne les purifiait pas. 2 Cor 7:11 démontre que cela prend plus de temps à l'assemblée pour se juger elle-même que de juger l'homme car leur état d'âme était si mauvais que l'homme avait pu continuer dans l'assemblée sans que la conscience de l'homme soit touchée.

1 Cor 5:10-13 Il est différent qu'une personne perdue soit immorale qu'une personne qui est appelé un "croyant" car ils devaient se séparer de cette dernière (s'éloigner de), ne pas même manger avec elle un repas ordinaire. Il se peut que ce ne soit pas possible de se retirer des incroyants immoraux car alors ils devraient se retirer du monde car il y en a tant. Voyez-vous la différence? Lorsque nous sommes assemblés autour du Seigneur Jésus Christ pour nous rappeler de Lui dans Sa mort, pour prendre le pain et le vin, il ne peut y avoir aucun mal connu qui ne soit toléré dans Sa présence. C'est à cause de Sa Sainte Personne que l'on doit prendre ce soin. Lorsque des chrétiens reçoivent quiconque qui se proclame croyant, c'est habituellement parce qu'ils ne sont pas conscient de la présence du Seigneur au milieu.

251

La position d'Étienne, pour un court instant, est un exemple vivant de ce que la relation d'un croyant est aujourd'hui; d'un côté avec le Seigneur à l'intérieur du voile, de l'autre avec le monde dans lequel il vit... Celui qui contemple la gloire du Seigneur est transformé en la même image - 2 Cor 3:18.

1 CORINTHIENS 6

1 Cor 6:1-11 Un autre mal qui continuait dans l'assemblée de Corinthe. Lorsqu'ils avaient une argumentation avec une personne sur ce qui leur appartenait, ils amenaient cette personne en justice. Il leur dit que la meilleure façon est d'abandonner et d'accepter la perte, puis il leur rappelle que les croyants jugeront le monde ainsi que les anges! Si c'est le cas, ils peuvent très certainement régler leurs disputes.

1 Cor 6:9-11 Il leur rappelle qu'un plus grand Juge (Dieu) voit toute chose.

1 Cor 6:12-20 La ville de Corinthe était l'une des villes les plus dépravées et immorales, pourtant les Grecs étaient les plus éduqués, les penseurs les plus intelligents et leurs écrits sont toujours dans ce monde. La philosophie grecque se répand à nouveau. Les croyants vivaient autrefois dans cette corruption. Après avoir été sauvé pour un temps, le premier amour s'était refroidi et ils commençaient à retourner à leurs anciennes habitudes. Ils tombaient dans le piège en pensant que tant qu'ils étaient purs en esprit, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient avec leurs corps. Paul leur rappelle que le Saint Esprit vit dans leurs corps.

252

J'ai besoin aujourd'hui... non pas de revendiquer mais de renoncer... non pas me venger du mal, mais l'endurer.

1 CORINTHIENS 7

Vient le sujet du mariage. Vous remarquerez que, parfois, Paul dit qu'il écrit selon le commandement de Dieu, et en d'autres temps il dit qu'il donne son opinion, mais n'oubliez jamais que tout le chapitre est inspiré. Cependant, Dieu fait une distinction plus grande. Les commandements de Paul sont la révélation de Dieu. Les opinions de Paul viennent de l'inspiration de Dieu. N'oubliez jamais que tout le chapitre est inspiré - tout est la Parole de Dieu. Le mariage est une merveilleuse image de la relation entre Christ, l'Époux, et nous, l'épouse. Nous, la fiancée de Christ, ne lui disons pas quoi faire. Nous Lui sommes soumis (obéissants).

1 Cor 7:20-24 En ces jours-là, il y avait beaucoup d'esclaves. Quelques-uns d'entre eux entendirent parler du Seigneur Jésus Christ et L'avait accepté comme Sauveur. Maintenant, ils pouvaient se demander quoi faire.

1 Cor 7:22 Mais ceux qui étaient libres devaient se rappeler que lorsqu'ils ont accepté Christ comme Sauveur, ils sont devenus Ses serviteurs! Il est bien que nous nous rappelions cela, nous qui vivons dans un pays de liberté.

1 Cor 7:25-40 Ensuite, différents types de relation. Remarquez comment le Seigneur ou Sa venue sont apportés dans chaque problème. Cela rend les choses plus faciles à résoudre. Le croyant est dans un monde en changement. Tout passera. Nous devons vivre avec cette pensée en tête.

1 Cor 7:40 Elle sera plus heureuse avec moins d'engagement.

253

Si l'évangile de Dieu est glorieux... Sa puissance infinie... Sa justice parfaite... quelle est Sa colère!

1 CORINTHIENS 8

L'idolâtrie. Il y avait deux leçons à apprendre dans ceci. Premièrement, les idoles ne sont rien. Deuxièmement, ils doivent se rappeler qu'elles peuvent signifier quelque chose pour la conscience de d'autres croyants. Quelques croyants peuvent faire un lien entre les idoles et les démons et penser qu'ils ne devraient pas manger de la nourriture offerte à une idole dans un temple païen.

1 Cor 8:1 Une personne qui savait qu'une idole n'est rien devait être attentive. L'amour pour Dieu, et l'intérêt de l'un et de l'autre sont nécessaire. Nous devons nous rappeler que plus notre connaissance est grande, plus notre responsabilité l'est également.

1 Cor 8:7 Si une personne a une mauvaise conscience au sujet de quelque chose, il doit cesser de le faire ou il perdra sa paisible confiance devant le Seigneur.

1 Cor 8:13 Paul le leur dit car il avait beaucoup d'amour pour ses frères, les croyants.

254

Si le pauvre voleur portait le fruit de son péché auprès de l'homme, le Seigneur de gloire, à ses côtés, portait leurs fruits auprès de Dieu.

1 CORINTHIENS 9

1 Cor 9:1-2 Quelques Corinthiens se demandaient s'il avait véritablement le pouvoir et l'autorité de Dieu tel qu'il le clamait. Il leur répond qu'eux-mêmes, ayant été sauvés par son annonce de l'évangile, étaient la preuve qu'il était un apôtre de Dieu.

1 Cor 9:4-6 Il avait le droit de se marier comme toute autre personne, mais il abandonnait ce droit pour le Seigneur. Il pensait probablement au chap.7:33.

1 Cor 9:7-23 Les Écritures de L'Ancien Testament enseignaient que lorsqu'un boeuf travaillait, il ne devait pas être muselé - De 25:4. Dans notre verset et dans 1 Tim 5:18, Dieu nous enseigne que ceux qui passent tout leur temps à annoncer l'évangile devraient être supporté par ceux qui ont accepté le Seigneur Jésus. Paul, cependant, ne voulait rien accepter de l'assemblée de Corinthe car ils agissaient tellement mal.

1 Cor 9:18 Paul ne voulait pas exercer son droit d'accepter de l'argent d'eux afin que l'évangile ne leur coûte rien.

1 Cor 9:19 Aucun autre apôtre ne l'avait envoyé évangéliser, mais il prend une place plus humble qu'eux tous.

1 Cor 9:20-23 Il n'essayait pas de faire d'eux des Juifs, il désirait qu'ils se tournent vers le Seigneur Jésus. Il ne s'épargnait en rien afin de les gagner à Christ.

1 Cor 9:24-27 Les athlètes renoncent à toutes sortes de choses pendant leur entraînement. Leur but est de gagner le prix. Leurs prix pouvaient périr, mais la récompense qu'un croyant gagne est incorruptible, elle ne peut jamais périr.

255

La loi requiert de la force de quelqu'un qui n'en a pas et elle maudit l'échec... l'évangile donne de la force à celui qui n'en a pas et le bénit de l'avoir utilisé.

1 CORINTHIENS 10, versets 1-14

On peut apprendre beaucoup de la lecture d'aujourdh'hui, mais vous aurez besoin de vous concentrer si vous désirez en retirer l'enseignement. La manière dont Dieu agit avec Israël est très similaire avec celle qu'il prend avec nous, croyants, durant notre jour de grâce. Ils étaient un peuple racheté par le sang de l'agneau de l'Égypte. Ils doivent donc être vu comme étant une image nous représentant, nous qui avons été racheté par le sang de Christ. Dieu était très bon avec eux, et Il est si bon pour nous! Ils étaient très désobéissants et infidèles, et nous devons admettre que nous agissons de même, très souvent.

1 Cor 10:1-4 Dieu fait toutes choses. Il délivre Israël d'Égypte, leur fait traverser la Mer Rouge et le désert.

1 Cor 10:5-6 Voici maintenant leur responsabilité, avec des avertissements. Remaquez que les avertissements s'adressent à nous. Israël a tiré profit de la bonté de Dieu et, par conséquent, plusieurs périrent dans le désert (No 14:29-30, 35).

1 Cor 10:7-10 Quatre versets contenant le mot "comme". C'est donc nous qui sommes avertis, pas eux.

1 Cor 10:11 Voici la clé de notre compréhension de ces dix versets. Ils sont comme de véritables croyants d'aujourd'hui qui ne vivent pas selon la vérité qu'ils connaissent.

1 Cor 10:12-13 Également, plusieurs ne font que prétendre être croyants. Plusieurs autres pensent qu'ils sont Chrétiens et ne le sont pas. Ceux qui appartiennent véritablement au Seigneur seront préservés même s'ils ne connaissent pas la paix et la joie tant qu'ils ont quelque chose sur leur conscience.

256

La loi commande... mais ne me donne ni pieds, ni mains. Encore un des avantages de l'évangile... il me supplie de voler... et me donne des ailes.

1 CORINTHIENS 10, versets 15-33

À partir de ce verset, il y a un grand changement dans ce livre. Dans tous les chapitres précédents, et ce jusqu'au verset 14 du chapitre d'aujourd'hui, Paul écrivait à ceux qui professaient être croyants. Plusieurs étaient de simples professants. En d'autres mots, il écrivait à la maison de Dieu à Corinthe. Dieu a laissé ces deux groupes, c'est-à-dire les véritables croyants et ceux qui se déclarent tels continuer ensemble durant la période de ce "jour de grâce" et jusqu'à maintenant. Lorsque Paul écrivait au premier groupe, il avait débuté avec le sujet des divisions au milieu d'eux (1:10-17).

Mais lorsqu'il écrit aux véritables croyants (à partir du verset 16 et jusqu'à la fin de cet épître), Paul débute avec le sujet de l'unité et comment elle est démontrée... la table du Seigneur. Chaque véritable croyant est dans l'unité de ce corps unique (12:13), mais chacun ne garde pas l'unité de l'Esprit puisqu'il nous est dit de la conserver (Éph 4:3). Demandons-nous ces questions - "Est-ce que je m'applique à garder l'unité de l'Esprit? Est-ce que le fait que je ne la garde pas touche ma conscience?" Ces questions devraient être considérées sérieusement par chaque lecteur. Un jour, chacun d'entre nous devrons en répondre personnellement devant le Seigneur.

1 Cor 11:16-17 Le sang de Christ est la fondation de l'union de tous les croyants alors que nous sommes sur la terre. La coupe de vin est la communion à cette unité. L'unique pain est le symbole de cette unité. La communion c'est avoir une même joie d'une même source... et Christ est cette source. De toute évidence, il ne peut y avoir deux unités car Christ n'est pas divisé(1 Cor 1:13).

1 Cor 11:18-22 L'illustration de ceci est l'autel - l'adoration d'Israël dans l'Ancien Testament (Lé 7:11-34, mais en particulier les versets 15 et 19). L'homme qui apportait le sacrifice en mangeait une partie, mais ses amis devaient être purs parce qu'ils participaient avec lui. Aujourd'hui, trouver Christ comme notre centre de rassemblement exige que nous nous séparions du mal moral et doctrinal. Quand nous y sommes, nous le savons. C'est le Saint Esprit qui nous assemble, car c'est Son unité (Éph 4:3).

1 Cor 11:23-33 Nous, croyants, ne devons pas faire les choses qui nous plaisent. Nous devons penser à l'effet de nos agissements sur les autres croyants. Nous devons considérer la conscience de l'autre personne.

257

Pourquoi une âme perdue ne croit-elle pas? Parce qu'ils ne croient pas que Dieu est aussi bon qu'Il l'est; parce que le don de Christ est trop grand pour eux; parce que leur confiance se trouve en eux-mêmes ou, du moins, ils n'ont pas confiance en Dieu.

1 CORINTHIENS 11, versets 1-16

1 Cor 11:1-16 Voici un problème de tous les jours; est-ce qu'une femme doit se couvrir la tête quand elle prie? Quelques personnes essaient d'éviter la clarté de ces versets en disant que ses cheveux sont son voile. Si tel est le cas, les cheveux devraient être également un voile pour l'homme. Le verset 4 démontre pourtant clairement qu'il s'agit d'un voile et non de cheveux. L'Écriture utiliserait alors le mot "coupe" comme dans le verset 6. Un compromis sur cette question mène à d'autres compromis ailleurs. L'homme est la tête de la femme, et elle couvre physiquement sa tête pour démontrer qu'elle réalise qu'il y a une autorité sur elle.

1 Cor 11:10 Quand une femme agit ainsi, elle est vue des anges et c'est un bon témoignage pour eux. Les anges ne devraient pas voir les choses mal faites, ils peuvent apprendre aussi!

1 Cor 11:7 L'homme représente Dieu même s'il a certainement échoué à ce niveau. Quelquefois, on construit un monument pour représenter un certain homme. Il se peut que ce ne soit pas exactement comme l'homme, mais ça le représente. L'homme représente donc Dieu. L'homme avait été fait originalement sans péché. L'homme conserve sa position de tête même s'il est une créature déchue. Lorsqu'une femme croyante le réalise et croit à la Parole de Dieu, elle n'a aucun doute sur le fait qu'elle doit couvrir sa tête lorsqu'elle prie, et elle ne prie pas tout haut dans la présence d'un homme.

1 Cor 11:16 Il ne peut y avoir d'argumentation sur ce point!

258

Au lieu de prêcher sur Christ, prêcher Christ.

1 CORINTHIENS 11, versets 17-34

1 Cor 11:17-19 Un autre triste sujet dans l'assemblée... les divisions. Elles viennent de la désobéissance. Nous pouvons comprendre pourquoi il y avait du désordre dans cette assemblée. Les mots "hérésie" et "secte" sont synonymes. Un homme qui divise les croyants agit mal.

1 Cor 11:19 Plusieurs personnes disent: "Bon, chacun a sa propre opinion, ce n'est pas grave". Mais ce verset démontre que Dieu n'est pas content des divisions et Il révélera qui est correct.

1 Cor 11:20-34 Manger le souper du Seigneur (le chapitre 10 concerne la table du Seigneur). Paul a reçu ses instructions par révélation. La vérité concernant l'assemblée et l'unité du corps (tous les croyants) a été donné à Paul pour qu'il l'annonce.

1 Cor 11:23-26 Le privilège de chaque croyant au Seigneur Jésus Christ est d'être assemblé à Son nom et de prendre le pain et le vin avec tous ceux qui invoquent le Seigneur d'un coeur pur - 2 Tim 2:22. Puisse le Seigneur donner à chacun de nous une tendre conscience sur ce sujet.

1 Cor 11:27-34 Mais si nous sommes insouciants de la manière que nous nous rappelons le Seigneur, nous nous mettons sous le jugement du Seigneur Lui-même. Ceci ne signifie pas que nous irons en enfer, mais que nous serions coupables d'un mal grave. Ce serait comme insulter le Seigneur Jésus. Et Il dit que c'est à cause d'une telle chose que plusieurs étaient malades, et même morts!

259

Les gagneurs d'âmes ne le sont pas à cause de ce qu'ils connaissent, mais à cause de la Personne qu'Ils connaissent, à quel point ils Le connaissent et leurs désirs de voir les autres Le connaître.

1 CORINTHIENS 12, versets 1-13

Lorsque nous acceptons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur, l'Esprit de Dieu vient vivre dans notre corps. Il met en contraste cette puissance avec celle des démons qui est tout aussi réelle.

1 Cor 12:2 Il leur rappelle qu'ils étaient autrefois sous la puissance de ces démons.

1 Cor 12:3 Personne, parlant par la puissance du Saint Esprit ne peut dire "Maudit soit Jésus" . Et en contraste, personne ne peut dire "Seigneur Jésus" sans la puissance de ce même Esprit. Avez-vous déjà remarquer que lorsque les gens jurent, ils ne le disent jamais? Ils peuvent prendre Son nom en vain, mais pas de cette manière.

1 Cor 12:4-11 Dieu donne à des croyants différents, des dons différents. Mais, s'il-vous-plaît, remarquez qu'une seule personne ne reçoit pas plusieurs dons. Un homme qui assume, parmi les croyants, une place où il se doit d'utiliser plusieurs ou même deux seuls dons est clairement dans une position non supportée par les Écritures.

1 Cor 12:13 Tous les croyants sont dans le seul corps. Cette unité ne peut être divisée.

260

La Parole... nous instruit, nous encourage, nous avertit et, si nécessaire, nous humilie.

1 CORINTHIENS 12, versets 14-31

1 Cor 12:14 Des avertissements concernant l'installation d'un seul homme au-dessus des autres tel dans un ministère. En tant qu'adorateurs de Dieu, tous les croyants sont égaux.

1 Cor 12:15 Des avertissements concernant l'indépendance envers les autres croyants. Dieu désire que tous Ses enfants soient assemblés autour de Christ, ne prenant aucun autre nom que le Sien.

1 Cor 12:14-31 Un corps humain, s'il est en santé, fonctionne en harmonie... tous les membres sont nécessaires. La tête contrôle tout le corps. Nous, croyants, sommes tous des membres différents du corps de Christ. Le Seigneur est la Tête. Satan a réussi en divisant les croyants en plusieurs dénominations, dépossédant ainsi le Siegneur Jésus de quelqu'honneur.

261

Les preuves réelles de la Bible sont toutes en elle-même... le soleil n'a besoin d'aucune lumière pour se voir.

1 CORINTHIENS 13

C'est le chapitre de la "charité" ou de "l'amour". Hier, nous avions les dons et les pouvoirs que le Seigneur nous donne. Demain, les habiletés que Dieu peut donner. Aujourd'hui, nous apprendrons à connaître "l'huile" qui fait fonctionner les deux. Cet huile est l'amour. Ce chapitre parle d'amour et de réalité. Si nous avons le premier, nous avons le second. Ce n'est pas une définition de ce que amour signifie, mais plutôt comment l'amour agit! Cependant, souvenez-vous que c'est l'amour divin, l'amour de Dieu. L'amour humain s'estompe quand il n'a pas de réponse alors que l'amour divin ne réagit pas ainsi.

1 Cor 13:5 Penser au mal déprime notre âme. Nous pensons facilement que le mal est plus grand que le bien. L'amour existera toujours dans les cieux et il ne s'y trouvera aucune interférence du mal. Tous ces versets nous donne les caractéristiques de l'amour. Deux nous disent ce qu'est l'amour, huit nous disent ce que l'amour ne fait pas et six ce que Dieu fait.

1 Cor 13:13 La foi, l'espérance et l'amour sont les trois choses que démontre un croyant en communion. Ils existent tous pour la vie présente, mais il n'y aura que la dernière qui continuera d'exister pour toute l'éternité.

262

Comme Jésus est venu de Dieu et Lui est retourné... ainsi est le Livre qui Le révèle divinement.

1 CORINTHIENS 14, versets 1-20

1 Cor 14:1-3 Des habiletés nous sont données par le Saint Esprit de manière à aider les autres croyants. Prophétiser, c'est de leur parler comme pour les enseigner, les encourager et les consoler... pour les ranimer, construire et lier.

1 Cor 14:4-40 Des instructions sont données pour l'utilisation du don des langues, ce qui est l'habileté de parler en d'autres langues au sujet du Seigneur. L'apôtre insiste sur la nécessité de la compréhension par les autres de celui qui parle, chante ou prie (v.15-16).

1 Cor 14:18-19 Paul parlait en plus de langues qu'eux tous et désirait que ce qui était dit soit compris.

1 Cor 14:20 L'assemblée de Corinthe jouissait de plusieurs dons eux-mêmes, une évidence de la puissance de l'Esprit, sans que personne ne soit aidé. Mais cela n'a aucune valeur. L'orgueil élevait ceux qui faisaient étalage de tels dons. L'amour ne pense pas au parler individuel, mais seulement à l'aide reçue par ce qui est dit.

263

La vérité de la Parole amène l'âme à Dieu car Il S'y révèle.

1 CORINTHIENS 14, versets 21-40

1 Cor 14:22 Ce verset est mis de côté par ceux qui affirment que nous ne sommes pas bénis complètement tant que nous ne parlons pas en langues. Actes 8:14-17 dit que ces Samaritains qui croyaient ont été baptisés, puis reçurent le Saint Esprit, mais rien n'est dit en ce qui concerne le parler en langues.

1 Cor 14:23-24 Si un visiteur venant dans l'assemblée ne comprenait pas ce qui était dit, il considérerait chacun comme fou. Mais la prophétie atteindrait sa conscience et lui ferait réaliser que Dieu était là.

1 Cor 14:26-33 La tendance était que chacun sentait qu'il devait parler. Des instructions sont donc données afin d'aider avec l'ordre de l'assemblée. Un seul homme devait parler à la fois, deux ou trois au total.

1 Cor 14:32 Chaque orateur était maître de lui-même et pouvait se contrôler. Quelle réprimande pour ceux qui exercent le parler en langues de nos jours dans nos pays. Le baragouin est fait par la foule, incluant les femmes, et personne ne comprend le bruit. Le pouvoir de Satan est d'imiter le pouvoir de l'Esprit.

1 Cor 14:33-35 Les femmes devaient garder le silence dans l'assemblée. Aujourd'hui, nous entendons toutes sortes d'arguments pour justifier la désobéissance clarté de la Parole de Dieu.

1 Cor 14:36-40 Le parler en langues n'avait pas débuté avec eux et il n'a pas été donné qu'à eux. Alors pourquoi ne pas écouter l'apôtre qui leur avait apporté la bonne nouvelle par le commandement du Seigneur? Reconnaître que ce que Paul disait était de Dieu serait une indication de leur spiritualité. Rappelez-vous toujours que ces chapitres ont été écrits pour corriger l'erreur et non pas pour commander les croyants.

264

Si je laissais la pure Parole de Dieu demeurer dans mon coeur et agir dans ma marche, je réaliserais qu'elle clarifie mon esprit.

1 CORINTHIENS 15, versets 1-28

1 Cor 15:1-11 L'imagination, les arguments et les fausses croyances concernant la résurrection du corps s'étaient également introduits. Quelques uns niaient la résurrection des morts. Pourtant, la résurrection de Christ était une partie vitale de cet évangile qu'ils avaient entendu de Paul et qu'ils avaient cru.

1 Cor 15:12-19 S'il n'y avait pas de résurrection des morts, alors Christ n'était pas ressuscité et ils avaient cru inutilement car ils vivaient donc, par conséquent, encore dans leurs péchés.

1 Cor 15:20 Gloire et victoire; retirant le dard de la mort des funérailles de chaque croyant.

1 Cor 15:21-23 Tous ceux de la famille d'Adam meurent; tous ceux de la famille de Christ seront rendus vivants (la résurrection de ceux qui sont perdus n'est pas mentionné ici).

1 Cor 15:24-28 Éventuellement, Christ rendra son royaume (à la fin du millénium) après qu'Il ait vaincu ses ennemis, incluant la mort, afin que Dieu (comme Dieu, Père, Fils et Saint Esprit sont un) puisse être tout en tous. Les versets 20 à 28 sont entre parenthèses. Ceci nous aide à comprendre les deux prochains versets. Lisez les versets 17-19, 29-30 à la suite les uns des autres.

265

Essayer d'utiliser la Parole de Dieu sans l'enseignement de l'Esprit m'amène dans le rationalisme... présumer avoir l'Esprit de Dieu sans la Parole m'amène au fanatisme.

1 CORINTHIENS 15, versets 29-58

1 Cor 15:29-30 Ces versets ne signifie pas se faire baptiser pour une personne qui est déjà morte. Ce qu'ils signifient c'est que le baptême m'identifie (tout autant que ceux qui sont déjà morts tout en croyant) avec la mort de Christ. S'il n'y a pas de résurrection, quelle serait l'utilité de devenir chrétien? Si les morts ne ressuscitent pas (v.16), ces croyants qui sont morts ont simplement péri. En ces jours-là, le baptême était un acte si sérieux que ceux qui s'y soumettait se trouvait en danger d'être assassiner à tout moment. C'était comme s'abandonner à la mort.

1 Cor 15:33-34 Satan introduisait ces mensonges pour pousser les gens à s'abandonner au mal.

1 Cor 15:35-36 Paul décrit ces pensées en les qualifiant de folles.

1 Cor 15:37-44 Le corps qui a été racheté est celui qui sera ressuscité malgré qu'il soit transformé en un corps glorifié afin de pouvoir aller au ciel.

1 Cor 15:45-49 Le premier Adam et le dernier (Christ) sont mis en opposition ainsi que ce qui est terrestre par rapport à ce qui est céleste. Nous, croyants, sommes maintenant comme notre Tête - céleste.

1 Cor 15:50-54 Le mystère est expliqué (lisez 1 Thess 4:13-18 - la venue du Seigneur pour nous, croyants). Dans une armée, la dernière trompette était celle qui la faisait bouger.

1 Cor 15:55-58 Si cette vérité pénètre en nous, elle nous rend assidu au service du Seigneur.

266

La vérité doctrinale concernant l'Église ne se trouve qu'en... 1 Corinthiens, 1 Timothée, Éphésiens et Colossiens... les autres nous disent comment vivre cet enseignement.

1 CORINTHIENS 16

Paul reparle de l'argent. Il aimait le peuple du Seigneur et si les sujets spirituels desquels il avait écrit pénétraient leurs coeurs, il pourrait alors leur écrire sur la vie chrétienne quotidienne.

1 Cor 16:3-7 Les croyants de Jérusalem étaient pauvres. Il désirait leur apporter de l'argent. Le christianisme est de vivre afin d'aider les autres dans leur bonheur... leurs besoins physiques autant que spirituels.

1 Cor 16:10-11 Timothée était enclin à la timidité, et les Corinthiens étaient enclins à être mondains et orgueilleux. Ils devaient prendre grand soin de lui.

1 Cor 16:13-14 Un cri émouvant à la fidélité.

1 Cor 16:15-16 On devait être soumis aux hommes fidèles.

1 Cor 16:22 Il ne devait pas y avoir de mélange; le Christianisme est une question de coeur. À Corinthe, aucun individu n'est salué par son nom.

1 Cor 16:24 L'amour de Paul termine ce merveilleux livre. Les erreurs dont il leur avait parlées existent toujours aujourd'hui parmi les croyants. En avez-vous profiter? Désirez-vous agir en obéissance à la Parole de Dieu?

 

by Norman Berry - 1911-2001
Published by Mario Persona contato@mariopersona.com.br


 
  Dear reader,

This is just another way to tell you that Jesus came to this world to save you. Because He loves you. Just
click here to know how much. Now, what will YOU do about this? Want an idea? Click here.

Before you ask, this is a personal site. It is not related to, nor owned by, any religious group, church, denomination or organization. I am not a pastor, priest or anything like that. I am a person just like you. Because I was a lost sinner and the Lord Jesus found me and saved me, this is the way I found to tell everybody else about Him. Do you want to know how I was saved?
Click here.

Oh, yes, you would like to know if I attend to any kind of church or Christian meetings, right? Ok,
click here to learn how I believe Christians should gather together. This is the way I and others are gathered, in the name of Jesus alone.

Do you have any question or comments?
Click here to send me an email. If you want to know more about the story of this site, click here. If you want to learn more about the Bible, visit Chapter-a-Day and read a daily message. To send this page's address to a friend, use the form below. I am happy you are here.

contato@mariopersona.com.br

Dúvidas sobre a Bíblia? Leia o blog "O que respondi".

 
  << Table des Matières << Volta para o Índice